CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 32 -45
Nombre de décès depuis mars 2020 158 +1

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

442 -68 12 337 24 864 +32
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Malaise

Les PME gabonaises en proie à de nombreuses difficultés financières

Les PME gabonaises en proie à de nombreuses difficultés financières
Les PME gabonaises en proie à de nombreuses difficultés financières © 2015 D.R./Info241

Les PME gabonaises connaîtraient des problèmes de trésorerie ces derniers mois. Certaines comme le groupe ACK opérant dans le secteur du BTP et le transport des carburants, aurait déjà licencié 45 employés récemment en raison d’une baisse d’activités. Cette situation aurait également pour corollaire la suspension du paiement de la dette intérieure de l’Etat.

Moov Africa

Le 8 janvier dernier la président de la Confédération du patronale gabonaise (CPG), Madeleine Berre, à l’occasion de la présentation de vœux de nouvel an chef de l’Etat, avait attiré l’attention des pouvoirs publics sur la situation morose que connait les entreprises opérant au Gabon.

Selon Mme Berre, les entreprises connaissent des véritables tensions de trésorerie, en dépit du règlement par l’Etat du parti de la dette intérieure intervenu en décembre dernier. En décembre dernier, le gouvernement avait soldé 155 milliards de FCFA sur 540 milliards de FCFA dus aux entreprises.

Un malaise relayé par le président de la Confédération gabonaise des syndicats libres (CGSL), Camille Mombo lors de cette cérémonie des présentations de vœux au président de la République.

Selon de sources concordantes, plusieurs autres entreprises procéderaient maintenant à l’élaboration des plans sociaux de licenciement. Les agents de la Banque gabonaise de développement (BGD) observent présentement une grève générale illimitée pour dénoncer un projet de licenciement de près d’une centaine de personne.

La compression du personnel toucherait aussi, la Société de construction bâtiment (SOCOBA) où il a été mis fin au contrat de travail des agents temporaires. La société Bouygues (ancienne SOGEC), Colas et bien d’autres sociétés seraient entrain de concocter des plans de licenciement des personnels, indique-t-on.

Pour tenter de juguler cette mauvaise passe, un dialogue social se déroule en ce moment à l’initiative du président Ali Bongo Ondimba.

Avec : AGP

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article