CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 77/48h
Nombre de décès depuis mars 2020 157+0

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

510 -178 12 337 24 832 +77
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Coopération

Le président togolais de nouveau chez Ali Bongo

Le président togolais de nouveau chez Ali Bongo
Poignée de mains entre les deux hommes, hier à Libreville © 2016 D.R./Info241

Le président togolais, Faure Essozimna Gnassingbé, effectue depuis hier une visite de travail de 24h en terre gabonaise. C’est la deuxième fois en l’espace d’une vingtaine de jours que le président togolais fait le déplacement de Libreville pour s’entretenir avec son homologue gabonais.

Moov Africa

Grand absent du sommet de l’Union africaine sur la sécurité maritime, Ali Bongo a évoqué avec son hôte les conclusions de la Session extraordinaire de la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de l’Union Africaine sur la Sécurité maritime et le Développement en Afrique qui s’est tenue le 15 octobre dernier à Lomé.

Lors de ces assises, les pays membres de l’Union africaine avaient adopté une charte contraignante sur la sûreté et la sécurité maritime. Celle-ci propose de coordonner les actions entre les pays du continent pour lutter contre la piraterie et les trafics de drogue, d’armes et d’êtres humains sur les côtes africaines.

Après avoir fait partie des rares chefs d’Etat à avoir fait le déplacement de Libreville pour l’investiture d’Ali Bongo le 27 septembre dernier, le président togolais multiplie depuis les contacts avec son homologue, témoin de la complicité entre les deux hommes.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article