Visite de travail

Le ministre délégué Michel Stéphane Bonda en visite de terrain à Kango et à Ntoum

Le ministre délégué Michel Stéphane Bonda en visite de terrain à Kango et à Ntoum
Le ministre délégué Michel Stéphane Bonda en visite de terrain à Kango et à Ntoum © 2022 D.R./Info241

Le ministre délégué auprès du ministre des Eaux et forêts, Michel Stéphane Bonda, a effectué une visite de travail ce vendredi qui l’a conduit à Kango et Ntoum, près de la capitale gabonaise. Objectif de cette tournée : se rendre compte des réalités du Cantonnement des Eaux et forêts de la ville de Kango et celles de la brigade de produits forestiers de Ntoum.

Info241 sur Whatsapp

Il était plus que nécessaire pour le ministre délégué de faire ce tour du propriétaire pour s’enquérir des conditions de vie et de travail des agents de ce département ministériel dans ces localités et surtout évaluer le degré d’implémentation et d’implantation de la vision du président Ali Bongo dans ce secteur à fort impact social.

La photo de famille de la visite de Kango

Le principal site qui a constitué la visite du ministre est la plantation du village Kafele dans le département du Komo-Kango sans oublier la rencontre avec Madeleine Mboumba, bénéficiaire de l’installation d’une barrière électrique sur trois hectares. Tout en rappelant que la pose de cette barrière électrique témoigne de la mise en œuvre des mécanismes de lutte et d’éradication du conflit Homme-faune au Gabon. Madeleine Mboumba n’a pas manqué de témoigner sa gratitude au président Ali Bongo Ondimba pour sa vision.

Une récipiendaire d’une barrière électrique

Accompagné du ministre en charge de l’Agriculture lors de cette visite de travail, Michel Stéphane Bonda et son collaborateur ont tenu à rassurer les agriculteurs quant à la poursuite de l’implantation des barrières électriques sur toute l’étendue du territoire national. Après Kango, le membre du gouvernement s’est également déporté du côté de la brigade des produits forestiers de Ntoum. Là-bas, il a appelé les agents à la responsabilité, au respect de l’éthique et à la probité morale dans l’accomplissement de leurs missions régaliennes.

« Les plus hautes autorités de notre pays ont à cœur de procéder très rapidement à l’amélioration de vos conditions de travail », a indiqué Michel Stéphane Bonda s’adressant aux agents. Avant de rappeler en outre les efforts inlassables du président Ali Bongo en matière de préservation et de protection des écosystèmes marins, aquatiques et forestiers et son leadership mondial sur les questions relatives au changement climatique et environnemental.

Photo de la famille de la visite de Ntoum

Le ministre a adressé un message fort lors de son échange avec les agents. « Il est question que chacun remplisse consciencieusement les charges qui lui sont assignées dans le strict respect de la loi et des procédures en la matière afin de consolider les exigences de préservation et de protection de la biodiversité à ceux du développement du pays ». Cette visite du ministère délégué des Eaux et forêts sur le terrain impacte directement les populations et démontre l’engagement du Gabon à œuvrer pour le bien-être des populations.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article