CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 73 +41
Nombre de décès depuis mars 2020 159 +1

Situation vaccinale

Première dose 35 228
Seconde dose 15 268

% de la population

1,69%
0,73%

Situation globale

290 -152 15 268 24 958 +73
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Finances publiques

Le budget 2018 du Gabon va faire un bond de 3,7% pour s’établir à 2773,2 milliards

Le budget 2018 du Gabon va faire un bond de 3,7% pour s’établir à 2773,2 milliards
Le budget 2018 du Gabon va faire un bond de 3,7% pour s’établir à 2773,2 milliards © 2018 D.R./Info241

Le Conseil des ministres tenu hier à Libreville, a décidé de réviser à la hausse le budget du pays pour l’année 2018. Initialement prévu pour plafonner à 2.773,2 milliards, le nouveau budget inspiré des conclusions d’un récent séminaire gouvernemental sur les finances publiques et devant intégrer les promesses faites par Ali Bongo lors d’un discours à la nation, a été porté à 2.673,8 milliards de FCFA. Soit une augmentation de 3,7% équivalent à une hausse de 99,5 milliards de FCFA.

Moov Africa

Le budget du Gabon va être porté à la hausse. C’est l’une des conclusions du conseil des ministres de ce 21 juin. Ainsi visant toujours « l’équilibre des finances publiques, la croissance économique et l’amélioration du bien-être des populations », une nouvelle loi de finances rectificative sera déposée dans les prochains jours sur la table du sénat, en vue de son adoption finale.

Selon le communiqué final ayant sanctionné les travaux, parvenu à la rédaction d’Info241, « pour l’année 2018, les prévisions révisées du cadre macro-économique et budgétaire affichent-elles des opérations budgétaires et de trésorerie équilibrées en ressources et charges à 2.773,2 milliards de FCFA, contre 2.673,8 milliards de FCFA initialement prévues, soit une hausse de 3,7 % représentant un montant de 99,5 milliards de FCFA, en dépit des ajustements effectués sur les dépenses ».

Ces réajustements s’appuient notamment sur une hausse des recettes qui devraient être en augmentation de 106,3 milliards de FCFA en passant initialement de 1.842,6 milliards de FCFA à 1.948,9 milliards de FCFA. Contrairement à ces hausses substantielles, les dépenses budgétaires de l’état seront en baisse de 36,5 milliards de FCFA. Celles-ci passeront de 2.017,7 milliards de FCFA à 1.981,2 milliards de FCFA.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article