CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 32 -45
Nombre de décès depuis mars 2020 158 +1

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

442 -68 12 337 24 864 +32
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Santé Publique

La Journée mondiale du cancer passée sous silence au Gabon

La Journée mondiale du cancer passée sous silence au Gabon
La Journée mondiale du cancer passée sous silence au Gabon © 2016 D.R./Info241

Chaque année le 4 février, la Journée mondiale contre le cancer est célébrée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et le Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC), mais celle-ci qui avait pour thème cette année « Nous pouvons, je peux » est passée sous silence au Gabon.

Moov Africa

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et le Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC) soutiennent l’Union internationale contre le cancer (UICC) pour promouvoir les moyens de faire reculer la charge de morbidité imputable à cette maladie.

Pendant qu’au Gabon le centre de cancérologie du Centre Hospitalier de Libreville est quasiment à l’abandon malgré de milliers cas de décès suite aux cancers. Sur le site officiel du Ministère de la Santé, de la Prévoyance sociale et Solidarité nationale dirigée par le 1er vice-premier ministre du gouvernement gabonais, Paul Biyoghe Mba, aucune mention de cette journée mondiale contre le cancer n’est signalée.

Pour rappel, le cancer est un terme général appliqué à un grand groupe de maladies qui peuvent toucher n’importe quelle partie de l’organisme. L’une de ses caractéristiques est la prolifération rapide de cellules anormales qui peuvent essaimer dans d’autres organes, formant ce qu’on appelle des métastases.

De nombreux cancers peuvent être prévenus en évitant les principaux facteurs de risque, comme le tabagisme. Un nombre significatif de cancers peuvent être soignés par la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie surtout s’ils sont détectés suffisamment tôt.

Le cancer touche tout le monde - jeunes et vieux, riches et pauvres, hommes, femmes et enfants - et constitue une charge énorme pour les malades, les familles et les sociétés. Il s’agit de l’une des premières causes de mortalité, surtout dans les pays en développement.

Plus de 30% des décès dûs au cancer sont évitables. Les autres peuvent faire l’objet d’un dépistage précoce et d’un traitement et l’on en guérit. Même en phase terminale, il est possible d’intervenir en offrant des soins palliatifs pour atténuer la souffrance.

Selon l’OMS, le cancer est une cause majeure de décès dans le monde à l’origine de 8,2 millions de décès en 2012. Les principaux types de cancer sont les suivants : cancer du poumon (1,59 million de décès) ; cancer du foie (745 000 décès) ; cancer de l’estomac (723 000 décès) ; cancer colorectal (694 000 décès) ; cancer du sein (521 000 décès) ; cancer de l’œsophage (400 000 décès).

« Nous devons faire plus pour mettre un terme aux trop nombreuses tragédies que provoque le cancer. Environ un tiers des cancers peuvent être prévenus, et d’autres peuvent être guéris s’ils sont diagnostiqués et traités suffisamment tôt. Et quand leur cancer a atteint un stade avancé, les patients devraient pouvoir bénéficier de soins palliatifs. » a affirmé le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon.

Sous le slogan « Nous pouvons, je peux », la Journée internationale du cancer 2016-2018 étudiera comment chacun, en groupe ou individuellement, peut prendre part à la réduction du fardeau mondial du cancer.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article