CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 32 -45
Nombre de décès depuis mars 2020 158 +1

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

442 -68 12 337 24 864 +32
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Front social

Florentin Moussavou veut faire radier de la Fonction publique gabonaise les agents en grève

Florentin Moussavou veut faire radier de la Fonction publique gabonaise les agents en grève
Florentin moussavou, ministre gabonais de l’Education nationale et de l’Education civique © 2017 D.R./Info241

C’est le sens d’une note circulaire prise hier par le ministre gabonais de l’Education nationale, Florentin Moussavou, pour tenter de tordre le coup aux grèves qui sont légions dans son ministère. Au nom de la continuité du service public et face à des grèves paralysant le secteur, le ministre gabonais a ainsi décidé de faire la chasse aux enseignants grévistes, absents de leur poste. Ce, en vue même de les radier des effectifs de la Fonction publique !

Moov Africa

Les autorités gabonaises ont maille à partir avec les grévistes et autres syndicalistes en colère, particulièrement ceux du secteur éducation qui selon le ministre, entraveraient la bonne marche du service public. C’est donc pour y remédier, qu’il a signé hier une note circulaire contraignante pour tenter de contraindre les enseignants à retrouver le chemin des cours au plus vite.

Dans une note circulaire n°06/MENEC/SG datée du 30 janvier 2017, dont Info241 s’est procurée, Florentin Moussavou appelle les directeurs généraux de l’Administration centrale, les directeurs d’académies provinciales, les directeurs de zones académiques ainsi que les chefs d’établissement au rétablissement de la continuité du service public dans les établissements scolaires du pays. En clair, le ministre de l’Education nationale et de l’Education civique d’Ali Bongo demande à ce que lui soit transmis hebdomadairement le pointage quotidien des agents présents et absents de leur poste de travail.

Cette note circulaire s’accompagne de 4 grandes mesures pour faire passer l’envie aux agents du secteur de faire passer leur droit de grève avant celui de la continuité de service. Un bras de fer qui se résume en :
- suspension immédiate de solde pour les agents publics qui s’absenteraient sans justification de leur poste d’affectation
- suspension immédiate de solde des enseignants qui n’assureraient plus régulièrement leurs cours
- mise en place de conseils de disciplines
- et cerise sur le gâteau, la radiation sans consultations d’instances disciplinaires en cas d’abandon de poste sans motif jugé « valable » durant trois mois.

Voici la batterie de mesures qui devrait faire passer l’envie, selon Florentin Moussavou, aux agents et enseignants grévistes de faire prospérer leur désir de faire grève. Les centrales syndicales apprécieront !

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article