CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 73 +41
Nombre de décès depuis mars 2020 159 +1

Situation vaccinale

Première dose 35 228
Seconde dose 15 268

% de la population

1,69%
0,73%

Situation globale

290 -152 15 268 24 958 +73
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Transports

Encore un déraillement de train sur le réseau de la Setrag

Encore un déraillement de train sur le réseau de la Setrag
Une vue du train, victime de cet accident © 2019 D.R./Info241

La société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG) a décidément maille à partir avec la sécurisation de son réseau ferré. Dans la nuit de jeudi à vendredi, un énième déraillement d’un train marchandises transportant du carburant, est survenu entre les gares de la Lopé et d’Offoué dans la province de l’Ogooué-Ivindo. Heureusement, aucune perte en vie humaine, seuls d’importants dégâts matériels et une perturbation du réseau sont à déplorer.

Moov Africa

Alors que l’on croyait à la fin des déraillements en série sur l’unique réseau ferroviaire une réalité gabonaise, la nuit de jeudi est venue une fois de plus démentir cette certitude. Contrairement aux incidents précédents où il s’agissait de collision entre des trains, cette fois le déraillement de ce train marchandises en provenance de la gare d’Owendo semble lié à la vétusté du réseau ferré.

Le piteux état du train accidenté

Selon un communiqué de presse de la compagnie, parvenu ce vendredi à la rédaction d’Info241, l’incident se serait produit ce jeudi 19 décembre peu après 23h35 entre les gares de la Lopé et d’Offoué, plus exactement au PK305. Le train accidenté n°3451 appartenait à la compagnie de transport. Il est composé de 25 wagons dont 14 citernes contenant de l’essence (4 wagons) et du gas-oil (10 wagons).

Coté dégâts, 6 citernes ont été victimes de cette accident dont 4 qui ont été incendiés lors de l’incident nocturne. Pour le coup, ce ne sont pas moins de 60 m de voie ferrée qui se retrouve endommagés par ce déraillement. Depuis cet accident, c’est tout le réseau national qui s’est retrouvé coupé ce vendredi. La SETRAG a dépêché ses équipes de secours que hier matin peu après 5h30.

La note détaillée de l’incident

La compagnie a dû à la hâte, tenter d’organiser non sans grandes difficultés, la prise en charge des voyageurs de deux trains commerciaux immobilisés aux gares de Booué et d’Andem suite à cet accident. Un parcours du combattant pour ces voyageurs qui ont été encore une fois, les victimes des caprices de l’entretien de la voie ferrée dont les travaux de réhabilitation avaient pourtant fait l’objet d’un emprunt de l’Etat gabonais en 2018 de l’ordre de 4,67 milliards.

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article