CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 872
Nombre de décès depuis mars 2020 176 +2

Situation vaccinale

Première dose 100 884
Seconde dose 76 508

% de la population

4,86%
3,68%

Situation globale

1 607 +517 76 508 28 120 +872
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Innovation numérique

La start-up e-Tumba du gabonais Okalas Ossami, lauréat du concours d’innovation numérique

La start-up e-Tumba du gabonais Okalas Ossami, lauréat du concours d’innovation  numérique
Dr Dieu Donné Okalas Ossami, fondateur de la start-up e-Tumba © 2017 D.R./Info241

La diaspora gabonaise de France fait rayonner le Gabon dans l’innovation numérique et technologique. Dr Dieu Donné Okalas Ossami, fondateur de la start-up e-Tumba, technologie de pointe et solutions intelligentes pour une agriculture durable est lauréat du concours d’innovation numérique « Digital Africa 2017 », présenté lors du 27e sommet Afrique-France à Bamako, par l’Agence Française de Développement (AFD) et Bpifrance.

Moov Africa

L’Afrique est de plus en plus connectée, grâce notamment à l’adoption rapide du mobile. Le développement du paiement mobile et l’adoption grandissante des smartphones et du haut-débit sont autant de facteurs qui permettent aux entrepreneurs du numérique de proposer de nouveaux produits et services dans l’ensemble des secteurs économiques. C’est pourquoi l’AFD et Bpifrance ont lancé le « Startup Challenge Digital Africa ». Dix entreprises ont été lauréates car leurs innovations font émerger des modèles innovants au service du développement en Afrique.

Les 10 startups lauréates du concours d’innovation numérique « Digital Africa 2017 » : 5 startups africaines et 5 françaises dans les secteurs fintech, santé, environnement-énergie et agriculture. Et la start-up du gabonais Dieu Donné Okalas Ossami a été primée et consacrée d’un atout innovant par rapport à son apport dans le développement de l’agriculture. Interrogé par Info241, Dr Dieu Donné Okalas a présenté sa start-up en ces termes :« e-Tumba produit des informations agronomiques pertinentes, individualisées et les diffuse en temps réel auprès des agriculteurs et des techniciens les accompagnant. Les informations sont diffusées à travers les nouvelles technologies de communication (SMS, USSD, email, Internet, etc.). Elles sont multimodales (audio, 3D, courbes, textes, tableaux, graphiques, etc.) ». En connectant les agriculteurs africains aux technologies innovantes a expliqué M. Okalas « de simulation de croissance des plantes, e-Tumba agit comme un catalyseur pour réduire l’utilisation de produits chimiques et de l’eau, tout en augmentant la qualité et la quantité des rendements dans l’agriculture en Afrique ».

Dieu Donné Okolas avec les autres lauréats en Afrique du Sud

Le lauréat Dieu Donné Okalas est revenu sur ses deux missions en Afrique du Sud et en Côte d’Ivoire : « Après une visite de La French South African Tech Labs dans les locaux de la société Methys, qui anime la French Tech à Cape Town, nous avons assisté à une présentation par Wesgro des atouts et de l’attractivité de la Région Western Cape. Nous nous sommes ensuite rendus dans deux incubateurs et pépinières d’entrepreneurs à impact social installés au cœur de deux townships de Cape Town : INCO (ex Comptoir de l’innovation) à Mitchells Plain puis Philippi Village ».

Dans ces deux espaces, a-t-il indiqué,« nous avons pu s’entretenir avec des entrepreneurs locaux et des responsables de programmes d’accompagnement d’entreprises. La visite s’est poursuivie chez Work&Co, où une session de networking avait été organisée par la French Tech de Cape Town. L’objectif ? Offrir l’opportunité aux startups de se présenter et de répondre aux questions du public franco-sud-africain. » Après l’étape de l’Afrique du sud a affirmé M. Okalas, « moi et mes pairs lauréats des start-ups nous avons été accueillis et coachés par les équipes du French Tech Hub d’Abidjan, les startups e-Tumba, CityTaps, Studely et Teekeo ont eu l’occasion de rencontrer les équipes de Business France et du Consulat de France à Abidjan lors d’une réunion introductive, en présence d’Hichem Ghanmi d’AfricInvest ».

Les lauréats à l’étape de la visite de la French Tech d’Abidjan

Cette réunion a été suivie de visites et rencontres dans les incubateurs et associations pour le développement de l’éducation numérique et de l’entrepreneuriat. Au-delà de ses rencontres, une soirée de présentation à l’écosystème local a été organisée par la French Tech Abidjan. L’objectif visé selon la BPI France était de confirmer les contacts déjà pris dans la journée avec les startups ivoiriennes et pour certains de rencontrer des partenaires potentiels. La seconde journée a elle été consacrée aux rendez-vous en one-to-one et à la visite de la plateforme d’e-commerce Jumia, qui se déploie dans 23 pays en Afrique.

Parmi ces innovations primées, on trouve : des outils numériques à destination des petits agriculteurs qui leur apportent conseils, aide à la décision, prévisions et simulations de rendement, ou encore analyse du risque afin de leur ouvrir les portes des institutions financières. Dans le secteur de la santé, plusieurs innovations facilitent l’accès aux soins, orientent vers la prise en charge appropriée et accompagnent le patient. D’autres innovations proposent des solutions durables de mobilité ou des solutions de prépaiement pour l’accès à l’eau potable. Ces entreprises bénéficient d’un programme d’accompagnement et de soutien personnalisés de la part de l’AFD et de Bpifrance.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article