Diaspora

Démocratie et migrations africaines au menu d’une conférence organisée vendredi à Rome

Démocratie et migrations africaines au menu d’une conférence organisée vendredi à Rome
Démocratie et migrations africaines au menu d’une conférence organisée vendredi à Rome © 2017 D.R./Info241

La communauté gabonaise d’Italie ’’ACGI’’ organise vendredi 03 février à Rome en Italie, une conférence sur le thème ’’Démocratie et migrations africaines. Quand la négation de la démocratie en Afrique génère l’invasion de l’Europe : l’avis de la diaspora gabonaise d’Italie’’ nous informe ce jeudi les organisateurs.

Moov Africa

Selon le communiqué de presse du comité d’organisation parvenu à la rédaction d’Info241, ’’cette rencontre a pour but d’interpeller l’opinion publique italienne sur la nécessité de renforcer la démocratie en Afrique et d’œuvrer pour le respect des choix des peuples afin d’éviter l’immigration massive en Europe et particulièrement en Italie, qui reste l’un des pays les plus touchés par les phénomènes migratoires à travers la méditerranée .’’

Pour le chargé du comité d’organisation, Whylton Ngouedi Marocko, doctorant en droit public ’’ il sera donc question de présenter les dangers du soutien aux dictatures mais également de faire un plaidoyer pour un nouveau type de rapport politique et économique entre l’Afrique et l’Europe car les africains aspirent aujourd’hui à vivre libres et voudraient que des pouvoirs occultes européens cessent leur entrave au progrès de l’Afrique."

’’ Cette conférence pour nous est très importante car elle se tiendra dans la même période que celle da la session parlementaire de l’U.E qui s’apprête a voter des résolutions à propos de la crise post électorale au Gabon et la situation au Congo Kinshasa. Les décisions prises en faveur des peuples de ces régions seront un signal fort pour le respect des valeurs démocratiques universellement partagées ’’, rappelle le jeune chercheur gabonais.

L’affiche officielle de l’événement

La conférence sera animée par l’ancien Garde des sceaux, ministre de la justice, Président de l’ONG UNITE, Dr Séraphin Moundounga, mais aussi verra la participation du Dr Laurence Ndong, écrivaine gabonaise, membre de la société civile gabonaise et panafricaine, initiatrice des ’’Rencontres citoyennes’’ autour de l’alternance démocratique au Gabon. L’expert gabonais en technologie de l’architecture André Mintsa et le très réputé journaliste d’investigation, Silvestro Montanaro feront partis aussi du panel des conférenciers.

Cette rencontre sur la crise post-électorale, le respect de l’état de droit au Gabon et les conséquences migratoires des dictatures en Afrique est l’initiative de l’association de la communauté gabonaise d’Italie ’’ACGI’’ , une association fondée en 1995 en Italie, qui œuvre pour l’accueil et le rapprochement des gabonais d’Italie. Ce projet a été organisé en partenariat avec Continental Com Corporate, groupe de communication territoriale et publique et Info241 du groupe Binto Média.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article