CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 77/48h
Nombre de décès depuis mars 2020 157+0

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

510 -178 12 337 24 832 +77
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Nécrologie

Décès à l’âge de 73 ans de l’opposant gabonais Léon Mbou Yembi

Décès à l’âge de 73 ans de l’opposant gabonais Léon Mbou Yembi
Décès à l’âge de 73 ans de l’opposant gabonais Léon Mbou Yembi © 2019 D.R./Info241

Le monde politique gabonais est en deuil. Léon Mbou Yembi (73 ans), l’un des opposants historiques du pays et président du Forum africain pour la reconstruction (FAR) est décédé hier des suites d’une maladie au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Libreville. Ancien député et candidat à la présidentielle de 1993, Léon Mbou Yembi était depuis 2011 en retrait de la vie politique active en raison d’ennuis de santé.

Moov Africa

Léon Mbou Yembi est décédé ce 3 août au petit matin à Libreville. Ancien patron de l’Ecole nationale d’administration, ce docteur en philosophie et diplômé des Hautes études spécialisées de Toulouse (France) aura été de tous les combats durant les premières heures du retour au multipartisme au Gabon. Avec le FAR qu’il créa en 1992, Léon Mbou Yembi était l’une des principales figures de l’opposition des années 90.

Lire aussi >>> Léon Mbou Yembi tacle Ali Bongo et Jean Ping avant d’appeler au dialogue

Député de 2006 à sa retraite politique en 2011, il a animé notamment aux cotés d’opposants de l’époque tels que Pierre Mamboundou et Paul Mba Abessole le Haut conseil de la résistance (HCR), farouchement opposé au régime d’Omar Bongo. Homme de lettres, Léon Mbou Yembi continuait d’enseigner la philosophie à l’Université Omar Bongo de Libreville jusqu’à sa retraite.

Ces derniers jours, Léon Mbou Yembi avait été admis au CHU Libreville suite au diabète qui l’accablait depuis plusieurs années. Maladie qui l’avait obligé à prendre sa retraite politique. Lors de la crise post-électorale de 2016, Léon Mbou Yembi se disant légaliste, avait appelé Jean Ping et Ali Bongo au dialogue. Avant de participer au dialogue politique initié par Ali Bongo. Léon Mbou Yembi laisse derrière lui, un parti en déliquescence et plusieurs ouvrages littéraires entrés dans la postérité.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article