CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 32-45
Nombre de décès depuis mars 2020 158+1

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

442 -68 12 337 24 864 +32
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Crise au Gabon

Contentieux électoral : l’ONU appelle à un processus reconnu par tous comme crédible

Contentieux électoral : l’ONU appelle à un processus reconnu par tous comme crédible
Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires politiques, Jeffrey Feltman, lors d’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU (juin 2016) © 2016 D.R./Info241

Le Secrétaire adjoint des Nations Unies chargé des affaires politiques, Jeffrey Feltman, a jugé samedi qu’il était impératif que les acteurs concernés au Gabon prennent des dispositions nécessaires pour maintenir le calme dans le pays qui est confronté à une crise depuis l’’annonce des résultats provisoires du scrutin présidentiel du 27 août.

Moov Africa

Dans un communiqué de presse publié le 9 septembre, le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afrique centrale, Abdoulaye Bathily, a salué la décision prise par le chef de l’opposition gabonaise, Jean Ping, qui conteste les résultats de ce scrutin, de déposer un recours contentieux devant la Cour constitutionnelle.

« Le recours à la Cour constitutionnelle est un développement important pour surmonter la crise », a dit M. Feltman à « Politically Speaking », la Newsletter du Département des affaires politiques des Nations Unies. « Le processus constitutionnel doit être crédible - et doit être reconnu par tous comme crédible - afin d’être efficace », a-t-il poursuivi.

Rappelant qu’il est en contact permanent avec M. Bathily, le Secrétaire général adjoint a déclaré que les Nations Unies continueront à suivre la situation en cours avec attention. Il a ajouté que l’ONU travaillera avec l’Union africaine pour aider les parties dans leurs efforts en vue d’un règlement rapide de la crise post-électorale, y compris par le déploiement éventuel d’une mission conjointe de haut niveau et la mise en œuvre de mesures de renforcement de la confiance.

M. Feltman, qui était à Libreville en juillet dernier pour l’inauguration du nouveau siège du Bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique centrale (UNOCA), a rappelé « les contributions cruciales du Gabon à la paix et à la stabilité régionale ». « La paix et la stabilité doivent être assurées à la maison d’abord, et je crois que les Gabonais peuvent le faire. Nous sommes ici pour aider le Gabon à relever ce défi », a-t-il ajouté.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article