CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 32-45
Nombre de décès depuis mars 2020 158+1

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

442 -68 12 337 24 864 +32
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19

Centrafrique : La Seleka désarme les quartiers nord de Bangui sous fond d’exaction

Centrafrique : La Seleka désarme les quartiers nord de Bangui sous fond d’exaction
Centrafrique : La Seleka désarme les quartiers nord de Bangui sous fond d’exaction © 2013 D.R./Info241

Moov Africa

Après s’avoir prêté serment en tant que président de la République de la Centrafrique dimanche dernier, la Séléka a entrepris une vaste opération de désarmement depios ce mardi 20 août 2013.

 

Dans la matinée du mardi 20 août 2013, la Séléka a débuté une vaste opération de désarmement dans les quartiers nord de Bangui plus précisément à Boy-Rabe, une zone réputée acquise à l’ancien président déchu François Bozizé. Lors de

Et quatre membres de la garde présidentielle de Bozizé auraient aussi été capturés. Critiqué par leur brutalité et leur manque de discipline, il semble que cette opération aurait été suivi par des nombreux pillage et autres exactions de la part des hommes de la Séléka, régulièrement épinglés par des rapports d’organisation des droits de l’homme. Depuis la prise de pouvoir par le nouvel homme fort de Bangui, Michel Ndotodia, ce dernier fait face à de nombreux défis notamment du point de vue sécuritaire. En grande partie à cause de ses hommes accusés de pillage.

La Seleka ("Coalition" en sango), est une coalition constituée en août 2012 de partis politiques centrafricains opposés au président François Bozizé. Pour rappel, le 24 mars 2013, les rebelles de la Seleka avec à leur tête Michel Djotodia avaient pris Bangui, entrainant la chute de François Bozizé qui avait alors pris le chemin de l’exil pour le Cameroun.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article