CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 73 +41
Nombre de décès depuis mars 2020 159 +1

Situation vaccinale

Première dose 35 228
Seconde dose 15 268

% de la population

1,69%
0,73%

Situation globale

290 -152 15 268 24 958 +73
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Dessous de chambre

Bilie By Nze propulse sa « maîtresse » au sein du ministère de la Communication

Bilie By Nze propulse sa « maîtresse » au sein du ministère de la Communication
Les deux amants présumés © 2018 D.R./Info241

La suite du feuilleton d’adultère qui impliquait fin 2016 le ministre gabonais de la Communication Alain-Claude Bilie By Nze et sa collaboratrice Rose Ogouebandja. La conseillère du ministre accusée par son époux de l’avoir cocufié, a été promue vendredi en conseil des ministres au ministère de la Communication. Cette fois en qualité de « Conseiller chargé de la Promotion des événements culturels ». Une promotion pour celle qui est considérée à tord ou à raison comme la « maîtresse » officieuse de l’indéboulable ministre d’Etat et soutien de la première heure d’Ali Bongo.

Moov Africa

Rose Ogouebandja, la maîtresse présumée d’Alain-Claude Bilie By Nze a été promue vendredi au ministère de la Communication. La jeune femme dont le mari avait dit l’avoir surprise à son domicile avec l’actuel ministre de la Communication, obtient une nouvelle promotion qui ne devrait pas enchanter son ex-mari Noël Hiverto Kpatchavi.

Lire aussi >>> Scandale d’adultère au gouvernement : Bilie By Nzé nie tout en bloc !

En effet, le 4 décembre 2016, l’homme d’affaires franco-béninois et époux de Rose Ogouebandja, Noël Hiverto Kpatchavi, avait affirmé avoir surpris les deux tourtereaux à son domicile dans sa chambre à coucher. Une situation qui a vite embarrassé le ministre qui aurait alors menacé le mari de représailles avec notamment un revolver de son aide de camp. Il se serait réfugié ensuite à l’ambassade du Bénin à Libreville avant de prendre un vol en urgence pour Cotonou.

Le ministre de la Communication avait à l’époque nié les faits, évoquant une sombre histoire qui ne serait qu’une cabale politique dressée contre lui. Le mari cocufié avait aussitôt adressé une lettre ouverte au président Ali Bongo pour que son ministre réponde de ses actes devant la justice. Une justice gabonaise qui semble près de deux ans après, ne s’être pas saisi du scandale qui avait fait grand buit.

D’autant qu’aux dernières nouvelles, le couple présumé attendrait actuellement une heureuse nouvelle. Rose Ogouebandja serait en effet enceinte sans que l’on ne sache précisément qui est l’heureux futur papa. Des suspicions qui vont bon train à Libreville, ravivées par cette nouvelle nomination qui dénote au moins que les relations entre Rose Ogouebandja et Alain-Claude Bilie By Nze n’ont aucunement été altérées par ces précédentes révélations d’adultère.

Affaire à suivre...

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article