CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 73 +41
Nombre de décès depuis mars 2020 159 +1

Situation vaccinale

Première dose 35 228
Seconde dose 15 268

% de la population

1,69%
0,73%

Situation globale

290 -152 15 268 24 958 +73
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Agriculture

Ali Bongo récolte ses premières GRAINE de manioc à Ekatanyabé

Ali Bongo récolte ses premières GRAINE de manioc à Ekatanyabé
Ali Bongo récolte ses premières GRAINE de manioc à Ekatanyabé © 2017 D.R./Info241

Après plusieurs années de lancement à grand renfort médiatique, le projet GRAINE tient enfin ses premières récoltes. Et qui de mieux qu’Ali Bongo pour procéder symboliquement à cette première récolte de manioc sur le site d’Ekatanyabé (Makokou), là où avait été lancé en mars 2015, le fameux projet censé aider le Gabon à diversifier son économie par l’agriculture et la création de nouveaux emplois.

Moov Africa

Ali Bongo accompagné de son Premier ministre et de plusieurs membres de son gouvernement étaient mardi dans la capitale ogivine, Makokou, pour procéder à la récolte des premières boutures du programme GRAINE. En effet, le site d’Ekatanyabé comprendrait plus de 70 ha de manioc plantés, pour environ 5 000 inscrits au programme, une centaine de coopératives agréées et une quinzaine de titres fonciers délivrés.

L’acte symbolique de récolte, hier à Makokou

Grace à une mise en scène rondement menée, Ali Bongo aidé de son ministre de l’Agriculture, Yves Fernand Manfoumbi, ont symboliquement déterré les premiers tubercules de manioc d’Ekatanyabé. La production de manioc se chiffrant en tonnes devra tout de même être acheminé dans la capitale où une usine est toujours en cours de montage.

Selon les autorités, cette première récolte dans l’Ogooué-Ivindo devrait concerner au total 12000 tonnes de tubercules de manioc, 4000 tonnes de banane plantain et 73 tonnes de piment. Le projet GRAINE depuis son lancement aurait déjà coûté au contribuable gabonais la modique somme de 1,8 milliard en subventions via notamment la prime de 100.000 FCFA versé mensuellement depuis février dernier à chaque membre des coopératives entre le début et la fin de la récolte.

Le projet GRAINE couvre 6 provinces sur 9 et comptabilise près de 870 coopératives soit environ 17800 adhérents. Au total, près de 2800 ha de terrain ont été préparés pour les cultures vivrières et 1200 ha plantés. Quant aux cultures de rente, 4800 ha ont été aménagés pour le palmier à huile dans la zone de Ndendé dont 3000 ha plantés.

Avec Presse présidentielle

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article