Pentecôte

Ali Bongo célèbre la pentecôte dans une église évangélique du Gabon

Ali Bongo célèbre la pentecôte dans une église évangélique du Gabon
Ali Bongo célèbre la pentecôte dans une église évangélique du Gabon © 2016 D.R./Info241

Après avoir célébré pâques dans une église catholique d’Oyem (Woleu-Ntem), le président gabonais Ali Bongo a tenu à célébrer hier la pentecôte dans une église évangélique de Libreville. Il était dimanche, l’hôte de marque de la paroisse de Baraka mission située au quartier Glass. Une sortie présidentielle diversement appréciée dans l’opinion.

Moov Africa

Accompagné des membres de sa famille et des membres du gouvernement gabonais, Ali Bongo a partagé ce moment de célébration de la venue du Saint-Esprit parmi les apôtres du Christ avec les centaines de fidèles de cette paroisse historique, épicentre de la propagation de l’évangile en Afrique centrale.

La photo de famille à la sortie du culte religieux

Occasion pour le numéro un gabonais de se présenter comme le garant de la liberté de culte. "Le Président de la République est le garant de la liberté de culte. Il est aussi, le protecteur des fois. Il est important que dans ce rôle-là, je puisse m’associer à tous les Gabonais".

Avant d’insister : "Nous devons nous rappeler d’une chose : nous sommes tous des enfants de Dieu mais aussi, tous des enfants de ce pays", a t-il déclaré à la sortie de l’office religieux.

Pour cette édition 2016, le thème retenu par l’Eglise évangélique du Gabon était : « Pentecôte, une autre façon de vivre ensemble ». Ainsi, le message apporté par le révérend Jean-Jacques Ndong Ekouaghe, Pasteur-Président de l’Eglise évangélique du Gabon, a été axé essentiellement sur l’inclusion et l’acceptation de l’autre.

Une sortie religieuse du numéro un qui a été diversement accueillie par les internautes gabonais. Certains y voyant de l’opportunisme électoraliste du chef de l’Etat candidat à sa propre succession mais aussi la "corruption" des chefs religieux dans le pays. D’autres au contraire, ont vu là un brillant acte de tolérance religieuse, Ali Bongo étant lui, de confection musulmane.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article