L'info en bref...

Africa n°1 : Une messe de requiem pour 110 agents morts, certains sans leurs droits légaux

Africa n°1 : Une messe de requiem pour 110 agents morts, certains sans leurs droits légaux
Africa n°1 : Une messe de requiem pour 110 agents morts, certains sans leurs droits légaux © 2022 D.R./Info241

Info241 sur Whatsapp

L’émotion était vive ce samedi à la cathédrale Sainte Marie de Libreville. Et pour cause, les anciens agents de la radio panafricaine Africa N°1, désormais réunis au sein d’une association, y organisaient une messe de requiem à la mémoire de 110 de leurs collègues décédés dont certains sans avoir pu bénéficier de l’ensemble de leurs droits légaux.

Parmi les illustres disparus, on se souviendra de Patrick Nguema Ndong, Huguette Moundounga, Alain Saint Pierre, Grégory Ngwa Mintsa, Albert Nkoulou, Funde Fatunde ou encore John Joseph Mbourou. « C’est une messe à forte dose émotionnelle lorsque les noms des 110 disparus ont été cités », a déclaré ému Ghislain Etoughe, président de l’association des anciens agents d’Africa N°1.

Une messe toute symbolique pour ces anciens agents faisant toujours face à d’énormes difficultés financières depuis que cette radio qui portait autrefois la voix du Gabon et de l’Afrique à travers le monde a fermé ses portes, malgré les assurances des autorités gabonaises. Ce, d’autant qu’Africa n°1 devait célébrer ce lundi 7 février, les 41 ans de son existence.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève