Incident

Un incendie ravage une partie du futur centre de formation professionnelle de Nkok

Un incendie ravage une partie du futur centre de formation professionnelle de Nkok
Un incendie ravage une partie du futur centre de formation professionnelle de Nkok © 2020 D.R./Info241

Alors que la fin des travaux du futur Centre de formation professionnelle et de perfectionnement (CFPP) du Gabon situé dans la Zone économique à régime privilégié (ZERP) de Nkok, à quelque kilomètres de la capitale gabonaise, devait prendre fin le mois dernier, un incendie s’y est déclaré dans la nuit de lundi à mardi. Selon les autorités gabonaises, l’incident aurait causé d’importants dégâts matériels ainsi que la perte d’équipements pédagogiques. Toute chose qui pourrait avoir une incidence sur la future rentrée de cet établissement de formation.

Lire aussi >>> Madeleine Berre sur le chantier du futur centre de formation professionnelle de Nkok

Le futur Centre de formation professionnelle et de perfectionnement (CFPP) du ministère gabonais de la Formation qui doit ouvrir ses portes en septembre prochain, vient d’être victime des flammes. Dans la nuit du 6 au 7 juillet, un incendie s’est produit dans l’un des laboratoires de cette structure de formation professionnelle en construction. Selon les autorités, l’incident qui se serait produit à 2h40 n’a fait aucune victime humaine.

La visite mardi, des deux ministres de la Formation professionnelle

L’incident aurait tout de même fait d’énormes dégâts matériels. Il aurait été maîtrisé grâce à l’intervention des sapeurs-pompiers de la ZERP de Nkok. Un incident qui a occasionné la présence ce mardi des ministres de tutelle concernées, venues pour s’enquérir de la situation et de ses probables incidences sur la future rentrée prévue dans quelques mois. En effet, la ministre de la Formation professionnelle, Madeleine Edmée Berre et sa déléguée, Gisèle Akoghet Ntoutoume, ont fait le tour du bâtiment incendié.

Il faut dire que le Centre de formation professionnelle et de perfectionnement (CFPP) de Nkok confié en 2017 à la société chinoise AVIC INTL a connu des fortunes diverses. Cet incendie survenu cette semaine pourrait menacer le début des cours de cet établissement de formation professionnelle censé lutter contre le chômage des jeunes.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article