CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 73 +41
Nombre de décès depuis mars 2020 159 +1

Situation vaccinale

Première dose 35 228
Seconde dose 15 268

% de la population

1,69%
0,73%

Situation globale

290 -152 15 268 24 958 +73
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Pétrole

Total Gabon : des résultats en hausse de 64% au second trimestre

Total Gabon : des résultats en hausse de 64% au second trimestre
Total Gabon : des résultats en hausse de 64% au second trimestre © 2014 D.R./Info241

Le chiffre d’affaires de Total Gabon au deuxième trimestre 2014 s’élève à 245 milliards de F.CFA (490 millions de dollars), en progression de 64% comparé au premier trimestre 2014 en raison de l’augmentation des volumes vendus, a annoncé lundi la compagnie dans un communiqué.

Moov Africa

La hausse s’explique également par l’augmentation des échanges de brut avec les partenaires (+7%, soit +10 milliards) et des prestations pour tiers (+2%, soit +4 milliards), a précisé la compagnie qui a annoncé également une très légère hausse de sa production de pétrole, +2%, à 57 900 barils par jour par rapport à 57 000 barils par jour au premier trimestre 2014.

Au deuxième trimestre 2014, les investissements s’élèvent à 112 milliards de F.CFA contre 69 milliards au premier trimestre 2014. Selon le géant pétrolier, le résultat net du deuxième trimestre 2014 s’établit à 25 milliards contre 33,5 milliards au premier trimestre 2014.

Cette baisse s’explique principalement par la hausse de dépenses non récurrentes dans les coûts d’exploitation.Total est l’une des compagnies leaders dans la production du pétrole au Gabon. Le pays est le 4ème producteur d’or noir en Afrique subsaharienne.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article