Agression à la machette

Tchibanga : Un agent pénitentiaire en fuite après avoir tenté de tuer à la machette son collègue

Tchibanga : Un agent pénitentiaire en fuite après avoir tenté de tuer à la machette son collègue
Tchibanga : Un agent pénitentiaire en fuite après avoir tenté de tuer à la machette son collègue © 2022 D.R./Info241

Le Gabon continue d’être le théâtre de toute sorte d’agression, les unes plus violentes que les autres. Un caporal de la sécurité pénitentiaire, Parfait Koumba Guibinga, en service à la prison centrale de Tchibanga (Nyanga, sud du Gabon) est activement recherché par les services de police du Gabon depuis ce 6 juin. L’agent en cavale aurait attaqué à la machette un de ses collègues pour lui avoir refusé l’accès au mess de la prison où il comptait boire un verre avec ses amis.

Info241 sur Whatsapp

La violence entre collègues n’échappe pas aux corps habillés et autres paramilitaires. L’on ne sait toujours pas quelle mouche a piqué Parfait Koumba Guibinga, un gabonais d’une quarantaine d’années, pour qu’il s’écharne tel un voyou de grand chemin sur son collègue avec une arme blanche. Le tout avec la ferme volonté de donner la mort, si l’on en croit plusieurs témoignages recueillis sur place.

Le prison centrale de Tchibanga où s’est déroulé la rixe

Selon plusieurs sources, tout serait parti de la fin de non recevoir opposé par la victime à faire rentrer son collègue paramilitaire qu’accompagnait deux civils dans le mess de la prison pour s’enivrer. Les 3 hommes emmenés par le caporal voulant y prendre un verre le dimanche 5 juin. Face au refus catégorique de les faire entrer dans la prison, Parfait Koumba Guibinga l’aura finalement très mal vécu.

Le lundi matin arrivé, sa fureur n’était toujours pas descendue d’un cran. Armé cette fois d’une machette à 5 pointes dissimulée, le caporal fera une descente punitive à la prison pour en découdre avec son collègue. Dans sa furie, Parfait Koumba Guibinga réussira à assener plusieurs coups de machette à la hauteur du dos à sa victime. Le collègue agressé aura finalement eu la vie sauve que par sa bravoure.

La victime sera rapidement secouru par les riverains qui sont interposés pour éviter le pire. Le maton à l’âme criminelle, réussi tout de même à prendre la fuite et à se fondre dans la nature. Une plainte a été déposée par la victime pour tentative d’assassinat. Depuis, le paramilitaire est activement recherché par la justice afin que celui-ci réponde de ses actes et de ses forts penchants criminels. Tout ceci pour un verre d’alcool.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article