CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 265
Nombre de décès depuis mars 2020 173 +3

Situation vaccinale

Première dose 99 248
Seconde dose 74 961

% de la population

4,78%
3,61%

Situation globale

802 +227 74 961 26 638 +259
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
L'info en bref...

Pour aller prier, les Gabonais devront avoir un test PCR négatif à la Covid-19 !

Pour aller prier, les Gabonais devront avoir un test PCR négatif à la Covid-19 !
Pour aller prier, les Gabonais devront avoir un test PCR négatif à la Covid-19 ! © 2021 D.R./Info241

Moov Africa

C’est l’annonce faite ce lundi par le ministre de la Santé Guy Patrick Obiang Ndong lors d’un point de presse à Libreville. Alors que le gouvernement gabonais avait déjà annoncé vendredi de nouvelles mesures contraignantes, un nouveau tour de vis a été martelé hier par le ministre de la Santé, étendant la mesure jusque-là réservée aux restaurants aux lieux de culte du pays.

Lire aussi >>> Le Gabon a récolté 1,200 milliard de recettes depuis la fin de la gratuité des tests Covid-19 !

Ainsi, « le nombre de personnes par rassemblement est limité à 30 quelque soit le lieu », a-t-il renouvelé. Avant de rappeler la sentence : « L’accès aux restaurants, aux lieux de culte est conditionné à la présentation d’un test PCR négatif ». En d’autres termes, pour se rendre à la mosquée ce vendredi ou à la messe ce dimanche, il faudra vous faire dépister au Covid-19 et être clean.

Un test de dépistage PCR au Covid-19 rendu payant en octobre dernier par le gouvernement qui a réduit sa validé à seulement 7 jours. De quoi entamer la détermination de chrétiens et musulmans à se rendre dans leur lieu de culte ?

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève