Incendie

Port-Gentil : Des pompiers sans goutte d’eau, assistent désarmés à l’incendie de 5 maisons

Port-Gentil : Des pompiers sans goutte d’eau, assistent désarmés à l’incendie de 5 maisons
Port-Gentil : Des pompiers sans goutte d’eau, assistent désarmés à l’incendie de 5 maisons © 2021 D.R./Info241

Les populations du quartier Sud, dans le 3e arrondissement de la ville de Port-Gentil ont passé la nuit du dimanche 17 au lundi 18 octobre 2021 dans la psychose totale. Et pour cause, un incendie s’est déclaré, emportant plusieurs habitations évaluées à 5. Les pompiers dépêchés sur place sont arrivés sans la moindre goutte d’eau. La bataille contre le feu sera finalement gagnée avec grande peine par les riverains à l’aide de seaux d’eau.

Moov Africa

Les faits se sont déroulés aux alentours de 20h. Un incendie d’une rare violence a réduit en miettes cinq habitations. Selon un riverain sinistré, les populations auraient été avisées du terrible drame à la vue d’une flamme blanche qui sortait de sa demeure. Paniqués, tous se sont rués en direction pour mettre en déroute les flammes. Alertés, les pompiers seraient arrivés sur les lieux sans une goutte d’eau dans leur citerne. Impuissantes, et avec quelques seaux d’eau, elles ont pu circonscrire le feu.

Une vue des lieux après le passage des flammes

« Le feu a débuté à 20 heures par là chez mon frère Obiang. Ça brûlé toutes les choses. Il n’y a pas eu de morts. Mais tout le matériel est parti sous terre », relate Caroline, rencontrée sur le lieu du drame. Il faut dire que ces maisons ont été toutes faites de matériaux de récupération. Ce qui a favorisé la propagation des flammes dans de telles circonstances. Plus de peur que de mal, heureusement aucune perte en vie humaine n’est à signaler. Cependant, les causes de cet énième incendie dans la ville du sable demeurent inconnues. Toutefois, une enquête a été ouverte afin de déterminer l’origine de l’incendie.

Les familles sinistrées n’ont eu que leurs larmes pour pleurer

« On ne sait vraiment pas ce qui a pu causé ça. Un court-circuit, une bougie ? Une marmite ? Personne ne sait vraiment », a déploré Étienne, membre d’une des familles sinistrées. Celles-ci sont désormais à la belle étoile et déplorent avec acuité tout de même l’arrivée des pompiers sans le précieux liquide nécessaire pour éteindre le feu.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article