CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 872
Nombre de décès depuis mars 2020 176 +2

Situation vaccinale

Première dose 100 884
Seconde dose 76 508

% de la population

4,86%
3,68%

Situation globale

1 607 +517 76 508 28 120 +872
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Vie municipale

Mairie de Libreville : Et voici Christine Mba Ntoutoume pour succéder à Eugene Mba !

Mairie de Libreville : Et voici Christine Mba Ntoutoume pour succéder à Eugene Mba !
Mairie de Libreville : Et voici Christine Mba Ntoutoume pour succéder à Eugene Mba ! © 2021 D.R./Info241

Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir depuis 1968) continue de faire sa loi à l’Hôtel de ville de Libreville. Les instances du parti présidentiel ayant fait pression sur le maire sortant Eugène Mba pour qu’il rende son tablier, les mêmes ont ainsi désigné hier Marie Christine Mba Ntoutoume épouse Mihindou Ibrahim pour sa succession. La future maire entrante sera élue formellement aujourd’hui, au cours d’une session extraordinaire du conseil municipal qui fera d’elle, la 2e femme à occuper ce poste après Rose Christiane Ossouka Raponda devenue Première ministre du pays.

Moov Africa

Les Librevillois connaitront ce mercredi, le nom de leur future édile. Le PDG a en effet investi hier l’ancienne sénatrice et actuelle seconde adjointe au maire du 4e arrondissement de la capitale gabonaise pour succéder à Eugène Mba. L’ancien maire qui assurait son intérim d’un mois avait été sommé de démissionner par son parti le 17 juin. Une démission intervenue moins de 6 mois après sa prise de fonction, là aussi après l’incarcération pour corruption de Léandre Nzue.

La future patronne de l’Hôtel de ville de Libreville

Sans surprise donc, le PDG qui détient 79 conseillers municipaux sur les 157 que compte la municipalité, est assuré de faire élire sa nouvelle coqueluche. Christine Mba Ntoutoume deviendra ainsi le 3e édile de Libreville pour ce mandat confié initialement en 2018 à Léandre Nzue jeté en prison pour détournement de deniers publics et blanchiment d’argent. Une seconde fausse note pour ce mandat qui court jusqu’en 2023.

La future promue a occupé les fonctions de sénatrice lors de 4e législature du Sénat. Native de Kango, c’est dans le 4e arrondissement de Libreville qu’elle élira finalement son domicile politique. Christine Mba Ntoutoume sera aussi la 2e femme à occuper le siège de présidente du conseil municipal de Libreville, une charge qu’elle devra essayer cette fois de conserver sans les turbulences politiques connues ces derniers mois.

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article