Clicky


Insécurité

Libreville : Plusieurs bandits de grand chemin arrêtés par la police gabonaise

Libreville : Plusieurs bandits de grand chemin arrêtés par la police gabonaise
Libreville : Plusieurs bandits de grand chemin arrêtés par la police gabonaise © 2023 D.R./Info241

Plusieurs gabonais, la vingtaine d’années révolue, ont été arrêtés par les éléments de la Police judiciaire de Libreville. Accusés de vols et braquages dans plusieurs domiciles, ils seront déférés dans les prochaines heures.

Info241 sur Whatsapp

La police judiciaire de Libreville vient de mettre la main sur un groupuscule de bandits pour vols et braquages en bande organisée. C’est belle prise vient tirer une fois de plus, la sonnette d’alarme sur la recrudescence du banditisme à Libreville et au Gabon en général. Les 3 compères dont les identités n’a pas été dévoilées, semaient la terreur au quartier Acaé, Ozoungué, Ozangué et IAI.

Une autre vue des 3 malfrats

Selon plusieurs sources, ils se seraient introduits dans une maison lors de leur dernier forfait, afin d’y dérober plusieurs objets de valeur. Surpris par les occupants, ils ont pris la poudre d’escampette. Alertés par cette intrusion, les OPJ s’étaient rendus sur les lieux pour constations. À chaque braquage, ces derniers étaient accompagnés de matériel pour défoncer tout type de portes ou fenêtres, pour leur permettre d’accéder facilement au domicile voulu (pioche, marteau, paire de ciseaux, tournevis, burin, scie à métaux) etc.

La promptitude avec laquelle les OPJ ont appréhendé ces délinquants est à saluer. Cependant, le procureur de la République a instruit les éléments de la police judiciaire, à poursuivre les recherches dans l’espoir de saisir d’autres malfrats qui sévissent actuellement dans cette partie de la capitale administrative du pays. Par ailleurs, les victimes de ces braquages perpétrés dans les quartiers susmentionnés, et à la reconnaissance de ses prévenus, sont invitées à se rapprocher des services compétents.

Malheureusement, la légèreté des hommes en toge, met plusieurs gabonais en danger ces derniers temps. Les vols à la tire, les braquages, la vente et la consommation des drogues tant dénoncés par les riverains, sont à mettre à l’actif des délinquants récidivistes qui sont pour la plupart, bien connus des services de renseignement. En dépit du fait que les forces de sécurité et de défense, mènent des combats afin de diminuer ce fléau, il n’en demeure pas moins, que ces mêmes voyous ressortent toujours après un bref séjour en prison.

Un phénomène qui se démontre par la mise en milieu carcéral des même malfrats. À ce titre, peut-on dire que la justice gabonaise est laxiste au regard des nombreuses libérations ? Le banditisme est-il un réseau mieux organisé, réussissant à déjouer les codes et textes de loi ? Ces récidivistes ont-ils des parrains très bien placés à la tête du pays ? Voilà autant de questions que se posent les populations qui sont chaque jour désabusées.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article