CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 77/48h
Nombre de décès depuis mars 2020 157+0

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

510 -178 12 337 24 832 +77
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Mesures d’austérité

Les mesures d’austérité du gouvernement vont à l’encontre des intérêts du Peuple gabonais !

Les mesures d’austérité du gouvernement vont à l’encontre des intérêts du Peuple gabonais !
Les responsables du MORENA lors de la lecture de leur déclaration à la presse à Bitam © 2018 D.R./Info241

C’est ce qu’a laissé entendre le Mouvement de redressement national (MORENA, opposition) lors d’un point de presse donné récemment à Bitam (Woleu-Ntem). Selon son président, Thierry Ondo Assoumou, les récentes mesures décrétées par le gouvernement lors des deux derniers Conseils des ministres sont contraires à l’intérêt du peuple que le gouvernement gabonais prêtant servir.

Moov Africa

Les mesures d’austérité d’Ali Bongo et de son gouvernement son loin de trouver des soutiens autres que ceux du gouvernement ou du parti au pouvoir. Depuis l’annonce de ces mesures qui prévoient entre autres des réductions de salaires et le gel des recrutements dans la Fonction publique pour les trois prochaines années, les réactions fusent de la société civile et de l’opposition pour dénoncer ces mesures austères, fruits des errements de la politique menée depuis 2009 par Ali Bongo.

Pour le MORENA et son président Thierry Ondo Assoumou qui se sont exprimés sur la question lors d’un presse dans leur bastion de Bitam (nord), les mesures annoncées par le gouvernement Issoze Ngondet « vont à l’encontre des intérêts du Peuple gabonais ».

Avant d’argumenter : « elles ne permettront pas au pays de sortir de l’ornière dans laquelle l’ont plongé la classe dirigeante actuelle. Et que ce sont les fonctionnaires, les jeunes en quête d’emploi qui devraient en payer le prix lourd, à travers la réduction de leurs salaires et le gel, pendant trois ans, des recrutements, avancements et reclassements à la Fonction publique ».

Condamnant avec la dernière énergie lesdites mesures, le leader du MORENA a invité comme l’opposant Jean Ping avant lui, ses compatriotes à soutenir la démarche initiée par certaines centrales syndicales, notamment Dynamique unitaire (DU). Sur un tout autre plan, le leader du MORENA a annoncé la participation effective de sa formation politique aux prochaines élections législatives dont la date d’organisation est toujours attendue.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article