CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 77/48h
Nombre de décès depuis mars 2020 157+0

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

510 -178 12 337 24 832 +77
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Crise post-électorale

Le gouvernement gabonais déclare « éteinte » la galaxie de l’opposant Jean Ping

Le gouvernement gabonais déclare « éteinte » la galaxie de l’opposant Jean Ping
Le gouvernement gabonais déclare « éteinte » la galaxie de l’opposant Jean Ping © 2017 D.R./Info241

Alors que la phase politique du dialogue d’Ali Bongo s’ouvrira ce 11 avril, le porte-parole du gouvernement gabonais, Alain-Claude Bilie By Nze, y est allé de son propre commentaire vendredi lors de sa traditionnelle conférence de presse hebdomadaire. Plutôt que de saluer la participation d’opposants proche de Jean Ping à ce dialogue qui se veut inclusif, Alain-Claude Bilie By Nze a présenté cette éventualité heureuse comme un trésor de guerre visant à fragiliser Jean Ping et à conjurer les espoirs de ses partisans d’un quelconque « plan B ».

Moov Africa

Jean Ping ne participera pas au dialogue appelé de ses vœux par Ali Bongo. Cela n’empêche pas le gouvernement gabonais par la voix de son porte-parole et ministre d’Etat à la Communication, Alain-Claude Bilie By Nze, de se réjouir de l’émiettement des soutiens de Jean Ping sur cette question. Sans détour, Billie By Nze a tranché : « la galaxie Ping est devenue, aujourd’hui, une constellation d’astres éteints ».

Le porte-parole du gouvernement qui répondait à une question d’un de nos confrères, a justifié son affirmation par le fait que René Ndemezo’Obiang et Jonathan Ntoutoume de Démocratie nouvelle (DN), Mike Jocktane et Estelle Ondo de l’Union nationale (UN), Thierry d’Argendieu Kombila et d’autres acteurs (Cercle Oméga) majeurs de la campagne présidentielle de Jean Ping, ont décidé d’aller au dialogue. Cela constitue pour le membre du gouvernement, l’illustration de l’échec de son « fameux plan B  ».

Et de poursuivre son plaidoyer de la mise en miettes du plan B promis par Jean Ping «  lorsque vous avez votre directeur de campagne, vos porte-paroles et des cadres importants de votre entourage qui s’en vont, c’est parce qu’ils ne croient plus au plan B  », s’est satisfait le porte-parole du gouvernement gabonais qui n’a pas manqué d’indiquer que certaines composantes de cette "galaxie Ping" affureraient déjà leurs armes pour les futures élections législatives.

Voilà qui devrait contribuer à apaiser les tensions entre les partisans d’Ali Bongo et de Jean Ping qui s’opposent toujours depuis la réélection controversée du premier cité. Ce, d’autant qu’Alain-Claude Bilie By Nze s’est davantage exprimé en partisan d’Ali Bongo qu’en qualité de ministre d’Etat sur cette question. Allant jusqu’à indiquer comme si était là l’objectif d’un gouvernement de faire voler « la galaxie Ping en fumée  » par la tenue de ce dialogue politique, qui ne souhaite pourtant aucunement revenir sur l’issue de la présidentielle.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article