CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 32 -45
Nombre de décès depuis mars 2020 158 +1

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

442 -68 12 337 24 864 +32
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
100 jours du gouvernement

Le gouvernement gabonais aurait exécuté 66% des 172 mesures prioritaires promises

Le gouvernement gabonais aurait exécuté 66% des 172 mesures prioritaires promises
Le Premier ministre remettant hier son rapport, hier à Libreville © 2017 D.R./Info241

Le gouvernement gabonais d’Issoze Ngondet a atteint le 23 janvier ses 100 jours de gouvernement. Occasion pour le Premier ministre gabonais de faire le point sur les 172 mesures qu’il avait initié à sa nomination. Hier face à Ali Bongo, Emmanuel Issoze Ngondet a indiqué avoir atteint un taux d’exécution de 66% des mesures annoncées.

Moov Africa

« A ce jour, le taux global d’exécution des projets indiqués dans les 100 jours est estimé à 66%, dans les domaines des infrastructures, de la diplomatie, de l’économie, de l’eau et de l’énergie, du dialogue politique, du travail, de la promotion des investissements, du budget, des sports, mais aussi dans ceux de l’habitat, de la prévoyance sociale, de l’économie numérique, de l’économie forestière, de la santé, de l’égalité des chances, de l’agriculture, de la promotion des PME et de la fonction publique », a-t-il déclaré en remettant hier son rapport au président Ali Bongo.

La lecture du rapport par Emmanuel Issoze Ngondet

On se souvient qu’Emmanuel Issoze Ngondet, avait annoncé le 13 octobre dernier, 172 mesures prioritaires devant orienter l’action du gouvernement gabonais, pour ses 100 premiers jours.

Dans le détail, il ressort que 36 mesures ont été entièrement exécutées. Elles concernent les domaines des infrastructures, de la diplomatie, de l’économie, de l’eau et énergie, du dialogue politique, du travail, de la promotion des investissements, du budget et du sport.
Ensuite, 120 mesures sont en cours d’exécution. Il s’agit notamment des secteurs de l’habitat, de la prévoyance sociale, de l’économie numérique, de l’économie forestière, de la santé, de l’égalité des chances, de l’agriculture, des PME et de la fonction publique.

Par contre, 16 d’entres elles n’ont pas connu un début de réalisation. Ceci, à cause des inerties des structures administratives et de l’indisponibilité des ressources budgétaires prévues à cet effet, confirme la primature gabonaise. Le chef du gouvernement a rappelé qu’en dépit des efforts du gouvernement, il parait utile de faire un bilan au chef de l’Etat sur tous les trois mois en vue de faire un état des lieux de l’action gouvernementale.

Le président de la République, Ali Bongo Ondimba s’est dit « satisfait » de l’initiative, qualifiée de « courageuse ». Pour lui, cette exigence de rendre compte à l’exécutif est importante, dans la mesure où, elle corrige à chaque fois des irrégularités.

Ali Bongo réagissant à l’issue de la présentation de ce rapport

Ali Bongo Ondimba a saisi cette opportunité pour exhorter à nouveau les membres du gouvernement à s’impliquer entièrement dans l’exécution de l’action gouvernementale. Il a invité l’ensemble des membres du gouvernement à être « combatifs » et « responsables » en vue de rendre l’appareil étatique plus efficace de sorte que les conditions de vie des populations soient de plus en plus améliorées. « Vous devez faire plus et mieux pour nos compatriotes et conserver l’esprit de combat et de sacrifice », a dit le président Ali Bongo Ondimba.

Le chef de l’Etat a également invité les membres du gouvernement à redoubler d’ardeur et à faire preuve de plus d’audace. Pour Ali Bongo Ondimba, la feuille de route est « précise et exigeante », et chaque ministre doit « s’impliquer dans ses missions » : « faire plus, plus vite, avec le devoir de rendre compte, monter en première ligne pour répondre aux attentes des Gabonaises et des Gabonais qui souffrent ».

Ce rapport qui sera consulté préalablement par le président de la République, sera mis en à la disposition de la presse pour publication dans les jours à venir. Rappelons qu’après la nomination le 2 octobre dernier du gouvernement qu’il dirige actuellement, le premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet avait décliné les premières mesures des 100 premiers jours de l’action gouvernementale.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article