CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 73 +41
Nombre de décès depuis mars 2020 159 +1

Situation vaccinale

Première dose 35 228
Seconde dose 15 268

% de la population

1,69%
0,73%

Situation globale

290 -152 15 268 24 958 +73
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Drogues

Le cannabis est sorti de la liste des drogues dangereuses des Nations-Unies

Le cannabis est sorti de la liste des drogues dangereuses des Nations-Unies
Le cannabis est sorti de la liste des drogues dangereuses des Nations-Unies © 2020 D.R./Info241

La Commission des stupéfiants des Nations Unies (CND) a adopté mercredi un certain nombre de décisions qui ont entraîné des changements dans la manière dont le cannabis est réglementé au niveau international, y compris son reclassement hors de la catégorie des drogues les plus dangereuses. Cette perspective va pouvoir ouvrir plus sainement son usage médical.

Moov Africa

En examinant une série de recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sur la marijuana et ses dérivés, la CND s’est concentrée sur la décision de retirer le cannabis du tableau IV de la Convention unique sur les stupéfiants de 1961 - où il figurait aux côtés d’opioïdes mortels et toxicomanogènes, dont l’héroïne.

Les 53 États membres de la CND ont voté pour retirer le cannabis des listes de contrôle les plus strictes - où il a figuré pendant 59 ans - qui décourageaient même son utilisation à des fins médicales. Avec un vote historique de 27 voix pour, 25 contre et une abstention, la CND a ouvert la voie à la reconnaissance du potentiel médicinal et thérapeutique de cette drogue récréative couramment utilisée mais encore largement illégale.

De plus, la décision pourrait également conduire à des recherches scientifiques supplémentaires sur les propriétés médicinales de la plante, annoncées depuis longtemps, et agir comme un catalyseur pour que les pays légalisent la drogue à usage médical et reconsidèrent les lois sur son usage récréatif.

Parmi les nombreux points de l’OMS, l’Organisation a précisé que le cannabidiol (CBD) - un composé non toxique - n’est pas soumis aux contrôles internationaux. Le CBD a pris une place prépondérante dans les thérapies de bien-être ces dernières années, et a suscité une industrie d’un milliard de dollars.

À l’heure actuelle, plus de 50 pays ont adopté des programmes relatifs au cannabis médicinal, tandis que le Canada, l’Uruguay et 15 États américains ont légalisé son usage récréatif, le Mexique et le Luxembourg étant sur le point de devenir les troisième et quatrième pays à le faire.  

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article