Clicky


L'info en bref...

Guinée équatoriale : L’opposant Andrès Esono Ondo conteste les résultats de la présidentielle

Guinée équatoriale : L’opposant Andrès Esono Ondo conteste les résultats de la présidentielle
Guinée équatoriale : L’opposant Andrès Esono Ondo conteste les résultats de la présidentielle © 2022 D.R./Info241

Info241 sur Whatsapp

L’opposant équato-guinéen, Andrès Esono Ondo, leader du parti politique la Convergence pour la Démocratie Sociale (CPDS), ayant obtenu 9 684 voix (soit environ 4% des suffrages), contre 94,9% des voix pour le président Teodoro Obiang Nguema à la présidentielle, a rejeté les résultats du scrutin. Il a annoncé dans une déclaration, mercredi, qu’il « rejette les résultats des élections présidentielle, législatives et municipales du 20 novembre ».Selon le CPDS, les élections du 20 novembre étaient « frauduleuses, antidémocratiques et injustes ».

Par conséquent, la Convergence pour la Démocratie Sociale exige « leur annulation totale » car ces scrutins « ont été un véritable coup d’État électoral, donné par un chef d’État arrivé au pouvoir par un coup d’État et prêt à rester au pouvoir contre la volonté populaire  ». L’opposant Andrés Esono Ondo a souligné que sa formation a constaté « plusieurs irrégularités » pendant la campagne électorale et lors des scrutins. Le CPDS a relevé qu’il « restera ferme dans sa lutte politique pacifique pour l’établissement de la démocratie en Guinée équatoriale afin de parvenir à un pays meilleur dans lequel tous les citoyens jouissent des mêmes droits et libertés et peuvent choisir librement leurs dirigeants ».

Pour rappel, le Président équato-guinéen, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, au pouvoir depuis 43 ans, a été réélu sans surprise avec un score de 94,9% à l’élection présidentielle, selon les résultats officiels annoncés le 26 novembre par la Commission électorale nationale. Outre l’élection présidentielle, le parti au pouvoir, Parti démocratique de Guinée équatoriale (PDGE) et sa coalition ont raflé l’ensemble des 100 sièges de députés et des 55 sièges de sénateurs mis en jeu lors des élections législatives et locales qui se tenaient simultanément. Le PDGE disposait de 99 sièges dans l’Assemblée nationale sortante et gagne un député.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève