Franceville : accomplir l’acte citoyen d’enrôlement

Franceville : accomplir l’acte citoyen d’enrôlement
Franceville : accomplir l’acte citoyen d’enrôlement © D.R./Info241

Info241 sur Whatsapp

Le maire du 4ème arrondissement de Franceville, Abdoul Rabman Youma, a exhorté, vendredi à Franceville lors d’une tournée de circonstance dans les quartiers, les populations relevant de son administration d’aller se faire enrôler sur les listes biométriques.

‘’N’attendez pas les derniers instants pour y penser’’ a rappelé le maire estimant que ‘’les populations accomplissaient un acte citoyen en allant se faire enrôler et qu’elles devaient savoir que les mêmes données serviront à court terme pour le fichier de l’état-civil et pour toutes les autres opérations vitales telles que la CNAMGS, le passeport, les voyages, etc.’’.

Le maire a convoqué tous les chefs de quartiers et notables de son arrondissement pour sensibiliser le maximum de personnes en allant dans les familles. ’’ Servez de relais dans les familles, inciter les enfants ayant atteint l’âge de 18 ans, à se faire recenser sans plus attendre’’, a insisté le maire auprès de chefs de quartiers et notables.

La transparence voulue par tous dans les élections commence par la constitution d’une liste fiable et c’est la biométrie qui a été choisie pour cela. ‘’La biométrie est un nouveau mode de gestion humaine qui arrive dans notre pays et tout le monde devrait se faire enrôler, afin de ne pas être à la remorque. Pour cette opération, seules les personnes âgées de 18 ans et plus sont concernées’’, a précisé le maire Youma.

Si les opposants, qui ont exprimé des craintes il y a seulement quelques semaines, se sont ralliés à la cause, demandant à leurs sympathisants d’aller se faire enrôler, il est donc pressant de le faire, pour compter parmi les Gabonais qui auront la charge de choisir leurs élus dans quelques mois.

 

Avec : AGP

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article