Solidarité

Face au coronavirus, la Fondation Ping au chevet des familles gabonaises démunies

Face au coronavirus, la Fondation Ping au chevet des familles gabonaises démunies
Face au coronavirus, la Fondation Ping au chevet des familles gabonaises démunies © 2020 D.R./Info241

À la faveur d’un don constitué de produits de première nécessité, la Fondation Ping a volé en appui, hier lundi 6 mars, à plusieurs ménages des plus fragilisés par le confinement décidé par le gouvernement du Gabon à la suite de la propagation de la pandémie coronavirus. Ledit don a été réceptionné par le pasteur Bruno Ngoussi de l’église Nazareth.

Info241 sur Whatsapp

À mesure que le Gabon s’enlise dans la crise sanitaire imposée par le coronavirus à travers la planète, des voix et de bonnes volontés se lèvent pour accompagner autant que se peut, les populations à y faire face. C’est probablement dans ce cadre qu’est à ranger l’acte humanitaire posé en ce début de semaine par la Fondation Ping.

Le déploiement des équipes de la Fondation

En effet, c’est hier à 14h qu’une équipe des membres de cette fondation proche de l’opposant gabonais, a sillonné quelques quartiers de la capitale gabonaise. Chargée de produits alimentaires de consommations courantes, cette entité a été reçue par le pasteur Georges Bruno Ngoussi dans les locaux de son église Nazareth sise à Okala, au nord de Libreville.

Constitué de conserves, d’huile, de riz et de plusieurs autres articles, « le don de la Fondation Ping est d’abord destiné à la catégorie de gabonais qui peinent véritablement déjà à joindre les deux bouts en temps normal, et qui n’a donc naturellement pas la possibilité de disposer d’assez de provisions susceptibles de l’en tenir durablement à l’abri du besoin en ces temps particuliers où l’approvisionnement est très difficile », nous a confié Vincent Moulengui Bokosso, un proche de Jean Ping.

Le geste symbolique

Quant au propriétaire du lieu qui a accueilli et abrité cet acte solidaire, les responsables de la fondation bienfaitrice ont expliqué que leur don est inclusif, et cible toute personne dans le besoin, et surtout dans la situation de tous ceux durement pénalisés par le confinement. Le cadre de l’église ayant été une facilitation pour Ngoussi, en sa qualité de leader d’opinion et mieux, de directeur de conscience, car disposant d’une des églises les plus influentes du pays. Il veillera à son tour que ce don aille à ceux qu’il vise.

Après Okala, la caravane de la fondation s’est alors dirigé au quartier populaire de Nzeng-Ayong pour y accomplir le même rituel. Il est important de souligner que la Fondation Ping a dit avoir opté pour que la distribution proprement dite soit exécutée par un certain nombre d’associations, de sociétés civiles et par d’églises.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article