Tic Connexion

Eutelsat et Facebook s’investissent pour l’Internet haut débit par satellite en Afrique

Eutelsat et Facebook s’investissent pour l’Internet haut débit par satellite en Afrique
Eutelsat et Facebook s’investissent pour l’Internet haut débit par satellite en Afrique © 2015 D.R./Info241

Le fournisseur européen de services télécoms par satellite Eutelsat et le réseau social Facebook ont signé récemment un accord de partenariat commun avec la compagnie de télécommunications par satellite Spacecom annonce un communiqué de presse des deux entreprises parvenu ce jeudi à notre rédaction.

Moov Africa

Il s’agira de proposer un accès à Internet à haut débit en Afrique dès 2016, à des tarifs moins élevés qu’actuellement, grâce au satellite géostationnaire AMOS-6, et de reprendre l’initiative face aux projets alternatifs de constellations satellitaires.

L’annonce a été faite sur la page Facebook de Mark Zuckerberg, fondateur et dirigeant du célèbre réseau social. "La mission de Facebook est de connecter le monde et nous pensons que les satellites joueront un rôle important dans la lutte contre les obstacles majeurs qui empêchent de connecter les Africains à Internet", a expliqué Chris Daniels, vice-président de l’initiative Internet.org. dans le communiqué d’annonce.

"Nous sommes impatients de travailler en collaboration avec Eutelsat sur ce projet et de rechercher de nouvelles façons d’utiliser les satellites pour connecter les gens le plus efficacement possible dans les zones les plus reculées du monde", a-t-il ajouté.

"Nous sommes enthousiastes à l’idée [...] de collaborer avec Facebook sur ce nouveau projet qui vise à fournir des services d’accès à Internet en Afrique", s’est réjouit Michel de Rosen, le PDG d’Eutelsat, à cette annonce. "Nous ferons en sorte d’offrir des solutions Internet fiables et à des prix avantageux, pour que davantage d’usagers puissent surfer et bénéficier ainsi de l’économie de la connaissance", a-t-il ajouté.

Le projet s’inscrit dans le cadre de la plateforme Internet.org développée par Facebook qui vise à étendre les zones de couverture du réseau en facilitant son accès via la téléphonie mobile. Le satellite est actuellement en construction, ont précisé les deux groupes dans un communiqué et il sera lancé en 2016.

A travers cet accord, Eutelsat et Facebook vont utiliser la totalité de la connectivité haut débit du futur satellite AMOS-6, que Spacecom compte lancer au second semestre 2016, pour fournir un accès à Internet large bande par satellite en Afrique subsaharienne. Dans un communiqué publié par les deux entreprises, elles expliquent que leur but est de répondre « à une demande en plein essor ».

En Afrique, de nombreuses zones reculées des centres urbains demeurent encore privées de l’accès aux télécommunications. Ce sont surtout les zones rurales où vit la majorité de la population africaine. L’enclavement de ces zones ou la lenteur des politiques nationales de déploiement des télécoms font qu’actuellement elles demeurent toujours privées de la fibre optique ou des stations télécoms radio.

Avec le satellite, les problèmes d’enclavement sont vite résolus. Pas besoin de déployer des équipements terrestres de grande envergure pour toucher ces consommateurs.

Plusieurs opérateurs comme Vodacom, Orange Niger ou encore Empresa Nacional de Telecomunicaçoes de Mozambique ont également compris le grand bénéfice qu’ils peuvent tirer du satellite pour couvrir les zones où ils sont peu présents. C’est ainsi qu’ils ont signé des accords avec le fournisseur américain de services télécoms par satellite Intelsat.

Avec Afp & Reuters


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article