L'info en bref...

Un des porte-paroles du parti d’Ali Bongo nommé en sus à la tête de la HAC

Un des porte-paroles du parti d’Ali Bongo nommé en sus à la tête de la HAC
Un des porte-paroles du parti d’Ali Bongo nommé en sus à la tête de la HAC © 2022 D.R./Info241

Info241 sur Whatsapp

La décision a de quoi surprendre pour l’équité de l’institution. La Haute autorité de la communication (HAC) du Gabon a un nouveau président. Il s’agit de l’un des 4 porte-paroles du Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir depuis 1968). C’est l’une des décisions prises ce jeudi par le conseil des ministres convoqué dans la matinée par Ali Bongo. Il remplace à ce poste Raphael Ntoutoume Nkoghé, nommé haut commissaire de la République.

Le nouveau gendarme en chef de la presse gabonaise, Germain Ngoyo Moussavou, est quant à lui journaliste de formation. Il a été durant de longues années le patron du quotidien pro-gouvernemental L’union. Une nouvelle aventure pour ce grand fidèle d’Ali Bongo qui reprend du poil de la bête à 65 ans avec sa double nomination de porte-parole du PDG et président d’une institution censée être impartiale.

On se demande bien comment le nouveau président de la HAC va concilier ces deux postes : celui de promouvoir le parti présidentiel et Ali Bongo dans les médias et réguler impartialement les mêmes médias. Un mélange de genres qui en dit sur la couleur des prochaines décisions du président Germain Ngoyo Moussavou contre les médias qui prendraient des libertés avec le gouvernement, le président de la République et son action politique.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève