Faits divers

Prétextant les aider à faire leurs devoirs, un jeune gabonais viole deux fillettes de 8 et 10 ans

Prétextant les aider à faire leurs devoirs, un jeune gabonais viole deux fillettes de 8 et 10 ans
Le visage de Sergy Engone alias Nakata, jeté en prison le 10 janvier © 2022 D.R./Info241

La pédophilie et autres abus sexuels sur mineures continuent d’être un sport national au Gabon. Un jeune gabonais âgé de 25 ans, Sergy Engone, a récemment été écroué à la prison centrale de Mouila (Ngounié) pour avoir abusé de deux jeunes fillettes âgées de 8 et 10 ans. L’omerta qui régnait autour de ces faits depuis le mois de novembre dernier, a été levée par l’une des victimes qui n’en pouvait plus de garder un si lourd secret pour son si jeune âge.

Info241 sur Whatsapp

Sergy Engone alias Nakata médite depuis le 10 janvier au pénitencier de Mouila sur ses penchants pédophiles. Le jeune hommes résidant dans le 2e arrondissement de la capitale de la Ngounié est poursuivi par le parquet de Mouila pour viol et agression sexuelle sur mineures. Il aurait profité des deux jeunes gamines en présence des parents qui n’y auraient vu que du feu.

Selon les faits relatés ce mercredi par nos confrères de l’Union, Nakata connaissait bien les victimes. Il avait été chassé de cette famille par le passé pour ses nombreux écarts de conduite. Le jour des faits, en novembre dernier, il se rend donc au domicile des jeunes filles avec le prétexte de les aider à faire leurs devoirs. Le tout pendant que les parents se trouvaient à l’extérieur du domicile.

Ne se doutant de rien, les parents auraient laissés notre délinquant sexuel seul avec les jeunes filles. Sergy Engone aurait ensuite entrainé les fillettes dans un couloir avant d’abuser d’elles. Il aurait exigé notamment une fellation à plus jeune et sommé la plus grande de 10 ans de faire le guet pour surveiller le retour dans la maisonnée de leurs parents. Un acte criminel qu’il accomplira sans grande difficulté.

C’est quelques jours plus tard que l’une des gamines qui n’en pouvait plus de garder le secret de ce viol collectif commis sur elles par Nakata, passera aux aveux. D’abord auprès de leur sœur ainée de 12 ans puis auprès de leurs géniteurs. En colère, les parents saisiront la justice qui ouvrira immédiatement une enquête avant d’interpeller le violeur présumé. Sergy Engone niera d’abord les faits avant de les reconnaitre face aux officiers de police.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article