CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 77/48h
Nombre de décès depuis mars 2020 157+0

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

510 -178 12 337 24 832 +77
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Conditions carcérales

La prison centrale de Libreville s’enrichit de 17 nouvelles cellules carcérales et de latrines

La prison centrale de Libreville s’enrichit de 17 nouvelles cellules carcérales et de latrines
Une vue des blocs carcéraux construits à la prison de Gros-Bouquet © 2020 D.R./Info241

La célébration de la journée internationale des droits de l’Homme a été marquée hier par la réception d’un nouveau bâtiment carcéral à la prison centrale de Libreville. Cette nouvelle annexe construite sous la supervision de l’armée, est dotée de quatre blocs de 115m2, de 17 cellules, de 30 salles d’eaux, de 30 toilettes, d’une infirmerie et de cuisines. Le tout pour les pensionnaires de la plus vieille prison du pays.

Moov Africa

Les autorités gabonaises ont à cœur de bien traiter ses détenus. Une volonté matérialisée hier par la livraison d’une nouvelle annexe au sein de la prison centrale de Libreville, située au quartier Gros-Bouquet. La cérémonie inaugurale de ce nouvelle annexe carcérale s’est faite jeudi en présence de la ministre de la Justice Erlyne Antonela Ndembet Damas et de ses collègues de la Défense nationale et de l’Agriculture.

Les trois ministres au cours de cette cérémonie d’inauguration

« La remise des clés du bijou architectural de 17 cellules dont une trentaine de salles de bain et de lieux d’aisance, un dispensaire, des parloirs modernes et des cuisines », indique une note du ministère de la Justice. De plus, les détenus pourront profiter dans ces nouvelles installations d’une salle multimédia équipée par l’Unesco pour participer à leur réinsertion.

Dans son message circonstanciel, la ministre de la Justice a remercié tous les partenaires du ministère de la Justice, qu’il s’agisse des organisations gouvernementales ou non, des associations, sociétés ou bénévoles qui assistent au quotidien son département ministériel dans sa noble ambition d’améliorer les conditions en milieu carcéral. Conçue à l’origine pour la mise en quarantaine des nouveaux détenus avant leur arrivée en prison en avril dernier, ce bâtiment annexe a été construit par le génie militaire en près de 9 mois.

Une autre vue de cette annexe

La célébration de la journée internationale des droits de l’Homme a également été marquée par la tenue des audiences au sein de la prison centrale de Libreville. Célébrée sous le thème « Droits et prisons dans le contexte Covid-19 », cette journée a été précédée par une caravane de sensibilisation à Mouila et à Lambaréné, en lien avec le Projet d’Appui à la Promotion et Protection des Droits de l’Homme au Gabon, financé par l’Union européenne et le Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme (HCDH) pour l’Afrique Centrale.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article