CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 73 +41
Nombre de décès depuis mars 2020 159 +1

Situation vaccinale

Première dose 35 228
Seconde dose 15 268

% de la population

1,69%
0,73%

Situation globale

290 -152 15 268 24 958 +73
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Sanctions

La police Covid-19 du Gabon inflige 3 jours de fermeture à un restaurant huppé de Libreville

La police Covid-19 du Gabon inflige 3 jours de fermeture à un restaurant huppé de Libreville
La devanture du resto épinglé pour non-respect absolu des mesures barrières et des protocoles sanitaires © 2020 D.R./Info241

La police Covid-19 constituée de brigades mixtes vient de s’offrir un gros poisson. Il s’agit du restaurant huppé de la capitale gabonaise « Le confidentiel ». L’entreprise de restauration prisée par une clientèle elle aussi huppée, a été épinglée hier pour "non-respect absolu des mesures barrières et des protocoles sanitaires’’. Tout de même compatissants, les agents de ces brigades devant veiller au respect des mesures barrières n’ont infligé que 3 jours de fermeture à l’indélicat, assortie d’une amende de 500 000 FCFA.

Moov Africa

Lancée le 23 novembre dernier, la police Covid-19 promise depuis l’allègement du confinement par le gouvernement gabonais, a commencé hier à délivrer de véritables sanctions. « Le confidentiel », restaurant huppé situé au front de mer de Libreville, a obtenu le statut de mauvais élève du respect du protocole sanitaire spécifique à son secteur d’activité par les différents experts provenant de 5 ministères.

Une vue intérieure du resto chic de la capitale gabonaise

Les agents des brigades mixtes placés sous la houlette du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre le coronavirus (Copil) ont dénombré dans le restaurant chic plusieurs entraves à la santé de ses clients en ces temps de Covid-19 : surcharge autour des tables, absence de dispositif de lavage des mains, thermoflash pas aux normes, ... Verdict des experts, ce restaurant se foutrait royalement des mesures édictées par le gouvernement et autres protocoles sanitaires mis en place.

Pour punir les responsables de ce mauvais élève économique, les gendarmes des mesures barrières l’ont infligé que 3 jours de fermeture et une amende de 500 000 FCFA. Une sanction plutôt clémente au regard des griefs dénoncés. Rappelons que cette police Covid-19 a été institué par l’Arrêté n° 0203/PM du 4 novembre 2020. Elle est constitué d’agents du Copil, des ministères de la Santé, de l’Intérieur, de la Défense nationale, du Commerce et des Transports.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article