CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 32 -45
Nombre de décès depuis mars 2020 158 +1

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

442 -68 12 337 24 864 +32
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Delestages

La CAN 2015 fortement perturbée par des coupures d’électricité à Libreville

La CAN 2015 fortement perturbée par des coupures d’électricité à Libreville
La CAN 2015 fortement perturbée par des coupures d’électricité à Libreville © 2015 D.R./Info241

Les délestages d’électricité répétés depuis samedi dernier à Libreville, perturbent sérieusement le public habitant la capitale gabonaise qui suit les matches de la 30ème édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), qui se disputent actuellement en Guinée Equatoriale.

Moov Africa

« Comment la SEEG s’arrange à couper le courant pendant que le Gabon joue son match d’ouverture samedi », s’est plaint Jacques, un férus de football habitant la zone de Dragage à Nzeng Ayong, dans le 6ème arrondissement de Libreville, où la coupure d’électricité a duré près de deux heures.

Ce délestage a également atteint plusieurs autres quartiers de Libreville et sa périphérie, notamment à Owendo où les habitants ont été aussi privés du beau spectacle que les Panthères ont gratifié au public en « dévorant » les Etalons.

Les délestages se sont poursuivis dans la journée de lundi, privant une fois de plus le public de suivre les rencontres de la plus prestigieuse compétition sportive organisée sur le continent africain.

Pour essayer de rattraper l’écran noir imposé par la SEEG, certaines personnes ont recouru aux téléphones portables pour suivre les matchs où à la radio pour ne pas rater totalement la fête du ballon rond en Guinée Equatoriale.

Ce désagrément n’a pas été expliqué par la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), l’entreprise ayant le monopole de la production, la distribution et de la commercialisation de l’électricité et de l’eau sur toute l’étendue du territoire national.

Depuis bientôt un mois, les interruptions d’électricité ont repris de plus belle à Libreville après plus de deux ans d’accalmie, indique-t-on.

Selon des sources, la ville d’Oyem dans le nord du pays connaîtrait également des coupures de courant qui peuvent durer près de trois jours.

Source : AGP

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article