CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 73 +41
Nombre de décès depuis mars 2020 159 +1

Situation vaccinale

Première dose 35 228
Seconde dose 15 268

% de la population

1,69%
0,73%

Situation globale

290 -152 15 268 24 958 +73
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Fait divers

Ivre de colère, un gabonais tue sa mère et sa compagne près de Minvoul

Ivre de colère, un gabonais tue sa mère et sa compagne près de Minvoul
Fanny Akouma Nyamba et son assassin d’époux Séraphin Bike Mengue © 2018 D.R./Info241

Faits divers meurtrier ce lundi au village Nylon situé à 16 km de Minvoul (Woleu-Ntem). Un gabonais d’une trentaine d’années et dont on ignore encore les mobiles, a abattu de sang froid sa propre mère ainsi que son épouse. Le trentenaire, Séraphin Bike Mengue, aurait commis son forfait à l’aide d’un fusil de chasse qu’il détenait. Le forcené à l’issue de cette double fusillade, a tenté de se donner la mort en vain.

Moov Africa

Selon des témoins de la tragédie, le trentenaire serait passé à l’acte à la suite d’une violente dispute l’opposant à sa femme, Fanny Akouma Nyamba, âgée d’une vingtaine d’années. Agacée par la colère qui habite son fils, la mère de l’assassin, Odile Eyeng Evoung la soixantaine, a tenté de s’interposer entre les deux tourtereaux sans succès. Elle recevra au final un premier coup de feu qui lui, sera fatal.

Le tueur Séraphin Bike Mengue

Comme habité d’une folie meurtrière, Séraphin Bike Mengue va tirer un second coup de feu sur son épouse qui décédera quelques minutes plus tard, indique un témoin oculaire. En attendant sa prochaine comparution devant la justice pour répondre de ses actes, l’indélicat a été interpellé par les agents de forces de l’ordre de la localité après avoir tenté en vain de suicider à l’aide d’un couteau.

Nous y reviendrons.

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article