CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 32 -45
Nombre de décès depuis mars 2020 158 +1

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

442 -68 12 337 24 864 +32
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
L'info en bref...

Crise politique en Afghanistan : deux rivaux de la présidentielle se déclarent présidents

Crise politique en Afghanistan : deux rivaux de la présidentielle se déclarent présidents
Crise politique en Afghanistan : deux rivaux de la présidentielle se déclarent présidents © 2020 D.R./Info241

Moov Africa

L’Afghanistan (Proche-orient) vit de puis ce 9 mars un nouveau moment périlleux de son histoire politique. Le président sortant Ashraf Ghani et son principal adversaire Abdullah Abdullah ont tous deux prêté serment hier comme présidents de l’Afghanistan, plongeant le pays dans une nouvelle crise institutionnelle qui va retarder le début de négociations de paix inédites avec les talibans.lors de cérémonies séparées à Kaboul.

Le président élu Ashraf Ghani [arrivé en tête du scrutin de septembre 2019 avec 50,64 % des 1,8 million de votes pris en compte, selon les résultats définitifs publiés en février] a prêté serment pour un second mandat au palais présidentiel, tandis que, dans le même temps, son principal rival pour la présidence [Abdullah Abdullah, 39,52 % des suffrages] s’est juré de jeter les bases de son ‘gouvernement parallèle.

Une crise qui menace déjà l’accord de paix entre les États-Unis et les talibans, conclu la semaine dernière [à Doha] après 18 mois de négociations marathon. Signe de l’insécurité toujours très élevée, des roquettes “ont atterri près du palais présidentiel” au cours des cérémonies : le groupe djihadiste Etat islamique a revendiqué en avoir tiré dix.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève