CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 265
Nombre de décès depuis mars 2020 173 +3

Situation vaccinale

Première dose 99 248
Seconde dose 74 961

% de la population

4,78%
3,61%

Situation globale

802 +227 74 961 26 638 +259
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
L'info en bref...

Covid-19 : l’OMS craint une hausse de cas après l’allègement des restrictions en Afrique

Covid-19 : l’OMS craint une hausse de cas après l’allègement des restrictions en Afrique
Covid-19 : l’OMS craint une hausse de cas après l’allègement des restrictions en Afrique © 2020 D.R./Info241

Moov Africa

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a évoqué hier ses craintes d’une résurgence de nouveaux cas de coronavirus en Afrique après l’allègement des mesures restrictives. L’Afrique est un à « moment charnière » dans son combat contre la COVID-19, au moment où les cas et les décès sont en hausse après l’allégement des restrictions, a averti jeudi l’OMS.

« Nous sommes réellement à un moment charnière de la pandémie en Afrique. Alors que les courbes de l’épidémie sur le continent avaient connu une tendance à la baisse au cours des trois derniers mois, ce déclin s’est stabilisé », a expliqué Matshidiso Moeti, directrice de l’OMS pour l’Afrique lors d’une conférence de presse.

Au cours des 30 derniers jours, les contaminations hebdomadaires ont augmenté en moyenne de 7% à travers le continent et les décès de 8%, selon les Centres africains de prévention et de lutte contre les maladies (Africa CDC), agence spécialisée de l’Union africaine (UA). Les 39 000 décès recensés en Afrique représentent eux 3,6% du total mondial, alors que ses habitants représentent 17% de la population de la planète.

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève