Libreville, le
jeudi 5 août 2021

CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 26 /48h
Nombre de décès depuis mars 2020 163 +0

Situation vaccinale

Première dose 59 315
Seconde dose 40 925

% de la population

2,85%
1,97%

Situation globale

64 -4 40 925 25 370 +26
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Conseil des ministres

Ali Bongo pas content de ses ministres et de l’action gouvernementale « ralentie »

Ali Bongo pas content de ses ministres et de l’action gouvernementale « ralentie »
Ali Bongo pas content de ses ministres et de l’action gouvernementale « ralentie » © 2017 D.R./Info241

Ali Bongo n’est pas content de l’action de son gouvernement mis en place en octobre dernier. Il l’a fait savoir hier à ses ministres lors d’un Conseil des ministres organisé au palais présidentiel de Libreville. Selon le communiqué final sanctionnant ces travaux, Ali Bongo a délivré à l’entame des travaux une communication à ses ministres pour « constater un ralentissement de l’action gouvernementale globale » et demander à ceux-ci « de redoubler d’efforts ».

Moov Africa

L’action du gouvernement serait au ralenti selon Ali Bongo lui-même qui a saisit l’opportunité du Conseil des ministres tenu lundi à Libreville, pour recadrer ses ministres. Selon le communiqué gouvernemental parvenu à Info241, « le Chef de l’Etat, après avoir constaté un ralentissement de l’action gouvernementale globale, a exhorté les membres du Gouvernement à une plus grande implication dans leurs actions tant individuelles que collectives ».

Ali Bongo, poursuit le communiqué final du Conseil des ministres, a « rappelé aux membres du Gouvernement, l’impérieuse nécessité de redoubler d’efforts en vue de favoriser la relance de l’économie, d’explorer des nouvelles opportunités sources de croissance diversifiée, de lutter contre les abus et gaspillages de toute sorte ». Et d’appeler : « les membres du Gouvernement à bannir les comportements rétrogrades et antipatriotiques qui ont fait tant de mal à notre pays ».

Concernant le manque de cohésion au sein du gouvernement sur la crise du secteur éducation, Ali Bongo a rappelé à ses ministres que ceux-ci « n’ont pas vocation à exprimer des opinions personnelles sur l’action du Gouvernement, ni à avoir des états d’âme. Ils doivent au contraire mobiliser toute leur énergie à faire réussir l’action gouvernementale qui est, avant toute chose, une action collective, pour le bien du peuple gabonais ».

Constatant un manque d’adhésion de ses ministres au dialogue politique qu’il compte mettre sur orbite avec une partie de l’opposition gabonaise, Ali Bongo « a appelé l’ensemble des membres du Gouvernement à s’impliquer pleinement dans le Dialogue politique qui va s’ouvrir ».

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article