CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 32 -45
Nombre de décès depuis mars 2020 158 +1

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

442 -68 12 337 24 864 +32
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Libido effrénée

Un violeur récidiviste drogue son frère aîné avant d’abuser de lui à Nkoumassok

Un violeur récidiviste drogue son frère aîné avant d’abuser de lui à Nkoumassok
Un violeur récidiviste drogue son frère aîné avant d’abuser de lui à Nkoumassok © 2015 D.R./Info241

Michel Ntoutoume Ngö, un jeune homme d’une trentaine d’années, a abusé sexuellement de son frère aîné connu sous le pseudonyme de Joe, âgé de 40 ans, dans le canton Sossolo-Ntem, au village Nkoumassok, près de Minvoul, le chef-lieu du département du Haut-Ntem (Woleu-Ntem).

Moov Africa

Le trentenaire est passé à l’acte alors que son cousin était dans un état second après qu’il lui a fait ingurgiter à son insu, une drogue appelée communément appelée mantam. Selon une source autorisée, les deux frères étaient très complices depuis quelques temps.

Ils travaillaient, mangeaient, allaient prendre du bon temps en ville ensemble. C’est donc après une besogne commune dans le village que Michel a invité J.O.E prendre un verre au troquet du coin.

Sur place, les deux frères et un proche se sont mis à s’enivrer encouragés par Ntoutoume Ngö. C’est, profitant de l’absence de Joe parti se soulager que ce dernier a mis la drogue dans le verre de son aîné. A son retour, Joe qui ne se doutait de rien a continué à boire le vin piégé. C’est ainsi qu’il est entré dans un sommeil comateux, qui a amené son compagnon à le soulever et à le transporter jusqu’à son domicile avant de rentrer chez lui.

C’est à une heure avancée de la nuit, après avoir laissé du temps pour que la drogue fasse son effet sur le quandragénaire que le jeune homme s’est introduit nuitamment chez sa victime qui dormait profondement, enivré par la drogue. Là, il l’a sodomisé avant de rentrer tranquillement se coucher.

C’est le lendemain que JOE qui n’avait pas les idées très claires, a fait la scabreuse découverte. Constatant qu’il était complètement nu, ses draps tachés de sang et qu’il avait horriblement mal à l’anus, le quadragénaire a pointé un doigt accusateur en direction de son cadet. Il a immédiatement saisi la brigade de gendarmerie de Minvoul, qui a immédiatement arrêté l’auteur du viol abominable.

A en croire une source familiale, Michel Ntoutoume Ngö est coutumier des faits. Il aurait dans un passé récent, abusé de deux de ses sœurs dont une par voie anale. Mais les deux affaires auraient été réglées à l’amiable. C’est sans doute pour éviter que son histoire ne termine aussi aux oubliettes que Joe a préféré se rendre directement à la brigade de gendarmerie de Minvoul.

Confronté dans les locaux de la brigade, ce dernier a avoué les faits. Au terme de sa garde à vue, il a été présenté devant le parquet d’Oyem, qui l’a ensuite placé en détention préventive à la prison centrale d’Oyem, en attendant son jugement.

Source : Jonas Moulenda

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article