CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 32 -45
Nombre de décès depuis mars 2020 158 +1

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

442 -68 12 337 24 864 +32
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Front social

Les employés de la Poste gabonaise sur le piquet de grève

Les employés de la Poste gabonaise sur le piquet de grève
Les agents de la Poste lors de l’AG de vendredi © 2015 D.R./Info241

On croyait les tensions de trésoreries résolues à la Poste Gabonaise. Les récentes nouvelles de l’entreprise semblent indiquer le contraire. Les agents de cette société, détenue par l’Etat Gabonais, ont brandit vendredi leur droit de grève contre tout retard de paiement de leur salaire du mois en cours, a martelé Mboutsou Ditengou, secrétaire général du syndicat de l’entreprise (Synaposte).

Moov Africa

Les salariés de la Poste, réunis en assemblée générale extraordinaire vendredi dernier, ont fait connaitre leur position face à l’annonce de la veille de la nouvelle direction de l’entreprise indiquant des retards dans le paiement des salaires du mois de novembre des employés.

En effet, une note du nouveau Président directeur général daté du 19 novembre prévenait que « les salaires du mois de novembre pourraient ne pas être payés à temps ». Ce qui a provoqué lyre des employés réunis en assemblée générale extraordinaire organisée par le Syndicat national de la poste (Synaposte).

La note d’information de la direction générale ayant mis le feu aux poudres

Les agents exigent le paiement de leurs salaires du mois de novembre, rappelant que les postiers ont toujours perçu leurs émoluments le 20 de chaque mois. « Il est inadmissible que nous allons continuer à travailler, nous payons les autres et nous même nous ne serons pas payés », a martelé le Secrétaire général qui exige que les agents de la poste soient payés bien avant les fonctionnaires.

Le président directeur général (PDG), Michael Adandé a promis se battre pour remédier à la situation, a souligné M. Mboutsou Ditengou. Actuellement, les syndicalistes sont en discussion avec la direction générale, pour tenter de trouver un compromis, indique une source proche du dossier.

Lors de l’assemblée générale, les responsables syndicaux avaient demandé à l’ensemble des agents de rester mobiliser afin de prendre la décision qui s’imposera si rien n’est fait ce lundi. Le SG du Synaposte a également fait état des travaux en cours entre la nouvelle direction générale et les commissions mises en place pour tenter de résoudre la crise financière qui secoue la poste depuis quelques mois. Ce dernier refuse la proposition des dirigeants de réduire de 50%, les salaires des agents alors que certains ont des maigres rémunérations de 200.000 FCFA.

« J’ai dit à la commission des charges qu’il y a des agents qui sont prêts à partir, à la seule condition de les accompagner dignement, c’est-à-dire, leur payer leurs services rendus et les droits légaux », a dit M. Mboutsou Ditengou. Cette proposition des départs est actuellement en examen, des simulations ont été faites sur des personnes ayant totalisé 24 mois minimum et 36 maxi, ce qui équivaut respectivement à des enveloppes de 8 à 11 milliards environ, a expliqué le SG du Synaposte. Précisant que cela pourrait se faire de façon dégressive, non sans souligner que la masse salariale pour tous les travailleurs de la poste S.A s’élève à 700 millions de FCFA par mois.

La Poste Bank, produit phare de la poste S.A connait une crise financière, qui depuis plus de 3 mois, affectent complètement son fonctionnement. Un nouveau PDG a été nommé pour tenter de sauver l’entreprise.

Avec AGP

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article