Cinéma

L’événement des amateurs du 7ème Art ’’QUIFILMA GABON’’ met en lumière sa cuvée 2016

 L’événement des amateurs du 7ème Art ’’QUIFILMA GABON’’ met en lumière sa cuvée 2016
L’événement des amateurs du 7ème Art ’’QUIFILMA GABON’’ met en lumière sa cuvée 2016 © 2016 D.R./Info241

L’Iboga d’Or 2016, récompense phare de la Quinzaine du film amateur, a été attribué samedi 20 février au film ’’Aire de stationnement’’ de Sosthène Ngokila, lors de la cérémonie de clôture du ’’QUIFILMA GABON’’.

Info241 sur Whatsapp

Le QUIFILMA est « une nouvelle plate-forme d’expression culturelle destinée à célébrer les talents en train d’éclore », a affirmé Alain-Claude Bilie-By-Nze, ministre de la Communication et initiateur de ce festival.

Le film Aire de stationnement, sorti en septembre 2015, a été autoproduit par Sosthène Ngokila, économiste de formation : une jeune fille dont le pneu de voiture a crevé sur la route nationale va faire des rencontres dramatiques, nous annonce le scénariste Ali Koghen. A l’affiche, Kathy Biye, Willy Ndaka, Eric Nguema, Loïc Odja et Paolo Ondo.

Le prix du meilleur documentaire distingue le film Le travail de mon père, de Sonia Angué tandis que le prix du meilleur court métrage salue l’œuvre brève de Jahmed Ossele, L’amende. A l’heure du petit écran roi, le prix de la meilleure série TV est allé à Destinées (www.destineeslaserie-13.webself.net) de D. Donatien Mpouba.

Le prix du meilleur scénario salue le travail d’écriture de Natacha Zang, pour le film de Van Mabadi, Le pacte de l’amour , sorti en janvier dernier. Au montage, Saturnin Ayenouet, également réalisateur du film Le plan, est primé par le jury, comme Israël Jibunor pour la qualité des images de Destin troublé de la réalisatrice et actrice Lydia Kassa. Le prix de la meilleure bande sonore honore Crimes et pouvoir de D. Donatien Mpouba.

Côté acteurs, le prix d’interprétation féminine a été remis à Stella Ovili Moutsani pour son rôle dans Le choix de mourir, de Maggic Youngou, et celui du meilleur interprète masculin à Guy Médard Obiang, pénétrante figure du film Le prix de la trahison de Melchy Obiang.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article