CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 32 -45
Nombre de décès depuis mars 2020 158 +1

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

442 -68 12 337 24 864 +32
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Gestion financière

Imbroglio autour du milliard détourné à la mairie de Libreville

Imbroglio autour du milliard détourné à la mairie de Libreville
Une vue de l’hôtel de ville de Libreville © 2018 D.R./Info241

Le dernier rapport de la Cour des comptes continue de faire parler de lui. Remis le 28 septembre à Ali Bongo, certains éléments de ce rapport de synthèse concernant pourtant la période 2008-2011 aurait été quelque peu instrumentalisés dans la presse notamment en ce qui concerne la gestion de la mairie de Libreville. Épinglé notamment au sujet de la disparition d’un milliard de nos francs des caisses de la municipalité de la capitale gabonaise, ce détournement aurait été commis par la précédente équipe municipale, se défendent les proches de Rose Christiane Ossouka.

Moov Africa

Un milliard aurait été détourné des caisses de la mairie de Libreville, souligne la Cour des comptes dans son dernier rapport. Pointée du doigt par plusieurs médias locaux qui l’accusent, à la lumière de l’enquête du gendarme financier, l’équipe municipale actuelle s’en défend en rejetant la responsabilité sur la précédente équipe municipale.

Des faits de détournement rapidement rejetés par plusieurs proches de l’édile de Libreville, Rose Christiane Ossouka, qui rétorque tout bonnement que ce rapport de la cour des Comptes concerne la gestion de la précédente équipe municipale. Le rapport pointant la période 2008-2011, l’équipe actuelle étant entrée en fonction qu’en janvier 2014.

Fraîchement élue présidente de l’association des élus locaux du monde zone Afrique à Marrakech au Maroc, Rose Christiane Ossouka est malgré tout la cible d’une certaine presse qui suite de la livraison du dernier rapport de la cour des Comptes, lui reprochent d’être à l’origine du détournement du milliard volatilise.

Une accusation qui à bien des égards, parait sans fondement et dénuée de tout sens si l’on en croit plusieurs proches de l’actuelle édile de Libreville. Cette cabale médiatique soutient plusieurs agents municipaux, ne suffira pas à faire oublier le bilan élogieux de Rose Christiane Ossouka qui durant son premier mandat à la tête de la mairie, s’est attelée à rééquilibrer les comptes de l’institution municipale qui étaient au rouge depuis plusieurs années maintenant.

A l’heure où les populations attendent des responsables administratifs l’exemplarité, il revient désormais à la justice de mener elle aussi son enquête afin de sanctionner si les preuves sont établies les véritables les responsables de ces détournements.

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article