Avis de recherche

La jeune femme recherchée pour trafic de bébé, arrêtée en moins de 24h par la police gabonaise

La jeune femme recherchée pour trafic de bébé, arrêtée en moins de 24h par la police gabonaise
La jeune femme recherchée pour trafic de bébé, arrêtée en moins de 24h par la police gabonaise © 2022 D.R./Info241

La chasse à l’homme lancée hier soir par la police gabonaise a finalement duré moins de 24h. A la recherche d’une jeune femme d’une trentaine d’années ce lundi, la préfecture de police de Libreville a annoncé ce mardi matin avoir mis la main sur l’intéressée. Un avis de recherche qui aura tourné court pour cette jeune gabonaise poursuivie pour trafic de bébé présumé.

Info241 sur Whatsapp

La police gabonaise vient encore de gouter au pouvoir des réseaux sociaux. Quelques heures seulement après avoir diffusé un avis de recherche sur la toile, la police a obtenu un maximum d’information permettant de rapidement mettre la main sur une personne dont elle n’avait ni l’identité ni sa localisation dans la capitale gabonaise. Selon l’avis de recherche d’hier, cette dame aurait commis son forfait le mois dernier au quartier Nkembo.

La cessation de recherche de la police

Dans leur avis de recherche, les autorités policières gabonaises indiquaient : « Pour des nécessités d’enquête, les forces de police nationale recherchent activement la personne dont la photo apparaît ci-dessous poursuivie pour trafic d’un bébé ». Cette femme était depuis introuvable d’où l’appel lancé par la préfecture de police à « Toute personne pouvant l’identifier ou donner des indications afin de la localiser ».

Il semble que l’opération ait été un franc succès puisque dans sa cessation de recherches diffusée ce mardi matin, la préfecture de police de Libreville met fin à sa traque. Avant de remercier « toutes les personnes ayant participé à son arrestation ». Une affaire qui n’a pas empêché les internautes de s’interroger sur une autre affaire impliquant deux policiers qui auraient agressé un sujet libanais au quartier Pompidou.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article