CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 73 +41
Nombre de décès depuis mars 2020 159 +1

Situation vaccinale

Première dose 35 228
Seconde dose 15 268

% de la population

1,69%
0,73%

Situation globale

290 -152 15 268 24 958 +73
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Retour presse

Le quotidien pro-gouvernemental l’Union de nouveau en kiosque après 13 jours d’absence

Le quotidien pro-gouvernemental l’Union de nouveau en kiosque après 13 jours d’absence
Le quotidien pro-gouvernemental l’Union de nouveau en kiosque après 13 jours d’absence © 2016 D.R./Info241

Le quotidien pro-gouvernemental gabonais est de retour depuis ce matin dans les kiosques. Le journal, du fait de ses prises de positions en faveur du président sortant Ali Bongo, aurait été incendié par des manifestants lors des violences post-électorales consécutives à l’annonce des résultats controversés de la présidentielle gabonaise du 27 août.

Moov Africa

Lire aussi >>> TV+ et RTN incendiées et saccagées par un commando cagoulé à la solde du pouvoir

L’Union est de nouveau de retour en kiosque après 13 jours d’absence. Le quotidien pro-gouvernemental avait été la cible, selon les autorités gabonaises, de manifestants le 31 août dernier après l’annonce des résultats donnant vainqueur le président sortant Ali Bongo.

La une de ce mardi 13 septembre du quotidien pro-gouvernemental

Le quotidien a depuis la campagne, brillé par ses prises de positions partisanes loin des standards de la profession, diffusant à l’envi des articles à charge contre l’opposition. Le siège Librevillois du journal avait été incendié, toujours selon les autorités gabonaises, par des manifestants attribués à l’opposition.

Le quotidien l’Union est le premier journal du pays en nombre d’années et en nombre d’exemplaires tirés. La ligne éditoriale inféodée au régime d’Ali Bongo lui a toujours valu de fortes critiques de la corporation et des lecteurs gabonais.

Il faut rappeler que les violences post-électorales avaient touchées plusieurs autres organes de presse dont TV+ et RTN qui avaient reçus non pas la visite de manifestants mais de commandos armés qui ont détruit tout sur leur passage. Plusieurs médias en ligne indépendants dont Info241 ont été ensuite, la cible de cyberattaques à répétition rendant indisponible ces sites et leurs contenus.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article