Cacao

La CAISTAB et le CDB signent un partenariat pour booster la culture du café et du cacao

La CAISTAB et le CDB signent un partenariat pour booster la culture du café et du cacao
La CAISTAB et le CDB signent un partenariat pour booster la culture du café et du cacao © 2022 D.R./Info241

Le président du Conseil départemental de Bendjé (CDB) Louis Barris Ogoula Olingo et le directeur général de la Caisse de stabilisation et de péréquation (CAISTAB) ont signé ce jeudi à Port-Gentil (Ogooué-Maritime), un contrat de partenariat sur la culture de café et de cacao. Les objectifs de ce partenariat sont multiples. Notamment répondre aux attentes socio-économiques et professionnels des compatriotes résidant sur les sites retenus, les regrouper également en coopératives afin de leur garantir à long et à moyen terme des revenus susceptibles d’améliorer leurs conditions de vie.

Info241 sur Whatsapp

« Nous allons nous y atteler parce que nous pensons que la diversification de notre économie doit se faire impérativement par la culture du café et du cacao », a précisé Louis Barris Ogoula Olingo, président du conseil départemental. Un accord qui intervient quelques mois après celui acté avec l’agence gabonaise du tourisme qui avait pour but de redonner vie à l’industrie du tourisme dans cette contrée. Cet acte symbolique permettra à terme la création d’emplois directs et indirects.

La signature du partenariat

« Je pense que la CAISTAB a pour mission l’élargissement de ses champs d’actions. Je pourrais m’aventurer avec le CDB de dire que nous allions couvrir le plus grand nombre de jeunes du département de manière professionnelle », a promis Thierry Prospère Mboussou, DG de la CAISTAB. L’un des éléments forts de cette convention est l’affectation dans la province de l’Ogooué-Maritime, d’un délégué provincial spécialisé dans la gestion caféière et cacaoyère. Cependant, la CAISTAB a promis envoyer d’autres agents fin de booster ce secteur dans les quatre sites retenus.

En outre, les populations des quatre départements sont invitées à se rapprocher du de l’institution déconcentrée afin de travailler en parfaite synergie pour la concrétisation de ce projet. Chemin faisant, les deux institutions restent convaincues que le partenariat tissé ce jour, sera à la hauteur des engagements visés dont celui de participer à la diversification de l’économie nationale.

Photo de famille de cette cérémonie

En définitive, la CAISTAB entend fournir des plans à tous ceux qui veulent se mettre dans la culture du café et du cacao. Et dans un même temps, un réseau d’ingénieurs sera mis à la disposition des cultivateurs afin de garantir la qualité des plans qui seront mis en place dans les sites Ozouri, Anéngué, cantons Ogooué et Océan.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article