CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 73 +41
Nombre de décès depuis mars 2020 159 +1

Situation vaccinale

Première dose 35 228
Seconde dose 15 268

% de la population

1,69%
0,73%

Situation globale

290 -152 15 268 24 958 +73
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
L'info en bref...

Le Gabon annonce son premier cas de patient atteint de coronavirus !

Le Gabon annonce son premier cas de patient atteint de coronavirus !
Le Gabon annonce son premier cas de patient atteint de coronavirus ! © 2020 D.R./Info241

Moov Africa

Le Gabon est officiellement touché par le coronavirus. C’est ce qu’a annoncé ce jeudi soir peu après 23h, le ministre gabonais de la Communication Edgard Anicet Mboumbou Miyakou. Ce patient est un compatriote gabonais qui a séjourné dernièrement à Bordeaux en France. Il est rentré le 8 mars à Libreville. Asymptomatique, il aura finalement été testé positif au coronavirus ce jeudi par les autorités sanitaires, quatre jours après son entrée sur le territoire.

« À son arrivée à Libreville le 8 mars 2020, il a été thermo flashé et ne présentait aucun symptôme. Le lendemain se plaignant de toux, de maux de gorge et de gêne respiratoire, il a été admis à l’hôpital des instructions des Armées Omar Bongo Ondimba qui est l’un des centres de référence pour la prise en charge des cas de Covid-19 », précisé le ministre Mboumbou Miyakou.

Le ministre de la Communication a tout de même tenu à rassurer sur l’état de santé de ce jeune gabonais de 27 ans. « L’état de santé du patient s’améliore progressivement et l’identification des personnes contacts est en cours », a rajouté le porte-parole du gouvernement gabonais. Une preuve que les portes d’entrée du Gabon reste l’unique de propagation de la maladie sur le territoire.

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève