Plan de vaccination

Vaccination contre la Covid-19 : le Gabon reprécise les contours de son plan vaccinal

Vaccination contre la Covid-19 : le Gabon reprécise les contours de son plan vaccinal
Vaccination contre la Covid-19 : le Gabon reprécise les contours de son plan vaccinal © 2021 D.R./Info241

Le Gabon a lancé ce mardi 23 mars, son plan national de vaccination contre la Covid-19. Hier, le ministre de la Santé Guy Patrick Obiang Ndong a présenté à la presse ce plan national à Libreville en présence des membres du Copil, du Comité national de vaccination mis en place pour assurer la vaccination des populations. Mais aussi des représentants d’organismes de santé à l’instar de l’Organisation mondiale de la santé.

News sur WhatsApp

On y a appris que Librevillois auront la primeur de cette vaccination avant ceux de l’intérieur du pays. Ou encore que les enfants de moins de 18 ans, ne sont pas autorisés à se faire vacciner. Le vaccin n’est pas obligatoire. Après la vaccination, il faut 15 minutes d’observation pour s’assurer que la personne vaccinée ne présente aucun effet secondaire. Il faut deux doses de vaccins qui se font dans un intervalle de deux semaines.

Les personnes éligibles

Pour les lieux de vaccination, il faut se rendre dans les centres hospitaliers universitaires de Libreville, Akanda et Owendo mais aussi au centre hospitalier de la coopération sinogabonaise. Pour sécuriser l’opération, une cellule de pharmaco vigilance a été mise en place pour observer, la tolérance au vaccin, notamment celui chinois du laboratoire SinoPharm qui est actuellement utilisé au cours de cette campagne.

Tout le monde ne peut pas se faire vacciner en raison des faibles doses de vaccins disponibles. Les personnes éligibles au vaccin sont entre autres, les personnels de santé, les force de sécurité et de défense, des personnes qui présentent des co-morbidités tels que l’asthme, l’obésité, l’hypertension... Mais aussi les travailleurs à risques élevés tels que les commerçants et les enseignants. A l’inverse, les personnes ayant été testées positives au Covid-19 au cours des 3 derniers mois, ne sont pas éligibles à la vaccination. Tout comme celles allergiques aux vaccins, les personnes présentant des troubles de coagulation sanguine et les moins de 18 ans.

Celles inéligibles

Le nombre de personnes à vacciner par site est de 50 à 200 personnes par jour.
Depuis hier, les leaders d’opinion à l’instar des leaders religieux, sont invités à relayer l’importance du vaccin contre la covid-19 auprès de leur communauté. Une vaste communication autour du plan national de vaccination a été mise en place pour amener un maximum de personnes à se faire vacciner bien que le vaccin ne soit pas obligatoire.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article