Instructions présidentielles

Coronavirus : Ali Bongo intime l’ordre à ses ministres de pas prendre des vacances !

Coronavirus : Ali Bongo intime l’ordre à ses ministres de pas prendre des vacances !
Coronavirus : Ali Bongo intime l’ordre à ses ministres de pas prendre des vacances ! © 2020 D.R./Info241

Alors que la polémique rouverte par le député français Bruno Fuchs sur l’état de santé et son incapacité à gouverner le Gabon, Ali Bongo vient de sortir de son silence lancinant. Via un communiqué de la présidence de la République parvenu ce samedi à la rédaction d’Info241, celui dont les apparitions publiques sont quasi-inexistantes, invite ses ministres à ne pas s’offrir des vacances en ces temps de crise de coronavirus. Une tentative de réponse à la polémique ambiante sur ses capacités à diriger le pays ?

Lire aussi >>> « Ali Bongo n’est plus en capacité de présider le Gabon depuis 18 mois », révèle un député français

« En raison de la persistance de l’épidémie de Covid-19 au Gabon, malgré des chiffres encourageants dus aux efforts des Gabonais et à la qualité de la riposte menée par nos autorités sanitaires, le Président de la République, Chef de l’Etat SE M. Ali Bongo Ondimba, a donné instruction au Premier ministre, M. Julien Nkoghe Bekalé, pour que les membres du Gouvernement ne prennent pas de congés cette année » martèle le communiqué qui rapporte les « instructions présidentielles » d’Ali Bongo.

Et le communiqué de renchérir : « Compte tenu de la crise mondiale liée à la pandémie de Covid-19, il est important que chacun reste mobilisé au service du Gabon et des Gabonais. L’entière implication de tous est nécessaire pour faire face aux défis économiques et sociaux relatifs à la crise sanitaire a rappelé le chef de l’Etat ». Une communication indirecte faite toujours via d’autres personnes ou via des communiqués, sans que l’on soit certain que ces « instructions » viennent bien de celui qui dit diriger le Gabon malgré l’AVC dont les séquelles l’accablent toujours.

Les ministres et les membres du gouvernement sont donc invités via ce communiqué, à ne pas prendre de vacances. Ce, alors que plusieurs médias proches du palais présidentiel gabonais, annonçaient pourtant qu’Ali Bongo devait rejoindre son épouse en vacances à Londres (Angleterre). Avec cette interdiction de vacances prononcée contre ses ministres, l’on espère qu’Ali Bongo obéira lui-même à cette exigence de présence auprès des populations, lui qui ne s’exprime désormais plus que par personne ou institution interposée.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article